Conclusion du premier article du moussaillon Emmanuel !

Voilà, nous allons aborder la conclusion du premier article d’Emmanuel et je dois dire que je ne suis pas surprise que certaines d’entre nous n’avaient pas tout compris. Les absences quelles soient des enfants ou de notre part ne sont pas toujours claires sur les contrats. Puis nous ne sommes pas non plus dans les articles de loi de cela et de ceci.

Nous sommes AM et notre vision est de changer le monde en aidant les enfants et dans cela le contrat est une sacré marée noire. Nous avons bien sûr le RAM pour nous aider, mais bien souvent il faut avouer que l’organisme avantage les parents.

J’ai la chance et je l’avoue haut et clairement de travailler avec des parents qui ne trichent pas et qui m’estiment pour mon travail. Je pourrais certainement me débrouiller pour le côté administratif, mais je pense qu’Emmanuel à bien cerné la personne que je suis et il sait que le Capitaine est un peu perdu dans les méandres de l’administration et donc je suis ravie qu’il fasse parti de mon équipage et nous aide de son mieux.

Il vient de commencer son long voyage à bord du navire et le premier article est un succès, n’hésitez pas à venir proposer des discussions avec Emmanuel. Je vais lui laisser le mot de la fin.

Maryse le Capitaine.

Bonjour à tous.

« Je ne m’attendais pas à avoir autant de commentaires sur ce premier article, mais tant mieux s’il vous a fait réagir et vos retours montrent que toutes n’avez pas forcément une vision claire des droits/devoirs sur les absences.

Si on peut retenir 2/3 choses par rapport à tout ce que vous avez dit :

le contrat de travail est fondamental et est la base de toute la partie administrative. Faites y très attention au moment de le signer et n’hésitez pas à demander un délai aux parents pour le montrer à vos collègues, amies et personnes qui s’y connaissent. Tout cela pour éviter de mauvaises surprises ultérieurement.L’ensembles des rubriques doit être renseigné ou à défaut mettre une mention « sans objet » Si au cours du contrat, vous constatez des modifications importantes par rapport au contrat initial, n’hésitez pas à demander un avenant aux parents.

En cas de litige, c’est le contrat de travail qui fera foi ainsi que la convention collective.

le deuxième point est qu’il faut à mon avis garder un minimum de flexibilité entre les parents et vous notamment si une relation de confiance s’est installée entre vous, c’est le meilleur moyen de s’éviter des tracasseries et des conflits mais si vous n’avez pas encore cette relation faites attention et notez bien les différences afin d’éviter des abus. Vous pouvez être sûr que de l’autre côté le parent employeur va tout noter…

Dans tous les cas, je pense que le dialogue est la meilleure attitude à adopter pour trouver une solution satisfaisante pour les deux parties en cas de « litige ».

Mon prochain article sera sur le salaire et ses différentes composantes



6 réflexions au sujet de « Conclusion du premier article du moussaillon Emmanuel ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge