dodo chez mon Assistante Maternelle

Comme promis nous allons aborder la sieste des enfants chez l’Assistante Maternelle.
La sieste est un moment important dans la journée d’un enfant. Il grandit pendant son sommeil. Nous devons en tant que AM offrir aux petits bouts un endroit calme, aéré et un bon lit.

Chez moi les mousses profitent des chambres de mes enfants. Ils se lovent dans leurs lits pliants confié par les parents.

Les AM possèdent souvent leur propre lit, mais je vous avoue que cela facilite ma vie. Quand les vacances arrivent les lits repartent avec les mousses, pas d’encombrement dans un coin de mon appartement et mes ados retrouvent leur chambre.

Alors, merci aux parents !

Ah oui un petit rappel pour les AM, ne rajoutez pas un deuxième matelas dans les lits pliants. Nous ne sommes pas à l’abri d’un éventuel accident et le fabriquant pourra se retourner contre vous et ce décharger de tous défauts de fabrication.

Parlons des mousses maintenant. La première fois que je fus confronté à une petite princesse qui ne voulait pas dormir, je me suis retrouvé un peu perdue j’avoue.

Elle avait 3 ans passé et la sieste c’était l’enfer. J’ai tout essayé le lit, la chauffeuse, le canapé. Raconté des histoires. Je suis même resté près d’elle pendant la sieste . .

Rien à faire, alors j’ai décidé de stopper, d’expliquer aux parents que si leur fille ne dormait pas, rien ne l’empêchait de se reposer dans une pièce calme pendant une petite heure. Du jour au lendemain la princesse finit même par s’endormir. Le combat était fini.

Ensuite une petite puce de six mois est arrivée. Nous avons eu du mal au début nous deux. La jolie ne voulait pas dormir et pleurait énormément. Les odeurs de maman avec un teeshirt ou le doudou ne donnaient pas assez de réconfort.

Je me suis posé des questions. J’ai cherché des solutions. La poussette est arrivée dans la maison, car j’avais observé que la puce s’endormait dans la poussette, donc je l’ai bercé. J’ai capituler très vite.

Je suis passée au stade de la bercer dans mes bras en chantant doucement. 20 mn pour qu’elle s’endorme et au moment de la coucher la jolie se réveillait.

Je sortais la balader et ses yeux se fermaient. Je vous avoue que je n’en pouvais plus. Nous en avons parlé avec les parents. Cherché d’autre solution.

Au bout de deux mois je ne pensais pas réussir et comme par magie enfin la sieste de 2 heures et plus s’installa . Le plus drôle c’est que la puce a fini par ne plus dormir énormément lors des siestes chez ses parents. Comme quoi ils nous surprennent les petits bouts.

Depuis 2 ans je garde ma chipie Annaëlle, au début j’ai de nouveau rencontré les mêmes soucis pour la sieste et je me suis dit. « Début difficile vie facile ensuite ».

J’ai décidé de prendre ces problèmes de sieste comme si nous devions nous apprivoiser Donc je me suis apaisée et maintenant tout se passe bien.

Oh cela n’est jamais évident, ma deuxième coquine blonde aux yeux bleus ne dormait pas plus de 1h à 1h30 par après-midi. Jusqu’au jour où elle s’est retrouvée avec Annaëlle dans la même chambre et depuis les siestes sont de deux heures au moins .

Oui tout me surprend chez les petits bouts et j’adore.

J’attends vos expériences sur les siestes que cela soit les AM ou les parents.


10 réflexions au sujet de « dodo chez mon Assistante Maternelle »

  1. coucou ma maryse!

    Alors ici c’est pareil évidemment chaque approche du sommeil est différente selon l’enfant!

    Ce sont souvent le ou les premiers mois qui sont les plus difficiles pour certains, la fameuse adaptation! Quand on a été trés poupouné avec papa et surtout maman qui veut profiter ( et comme elle a raison ) de ses derniers moments de congés maternité avec son petit bout! Pas facile de retrouver ses marques ailleurs et bien souvent ça perturbe le sommeil!!
    Chez moi chaque nouveau venu a son doudou qui l’attend déjà dans son lit! Il ne quitte pas son lit! Et bien souvent il s’y raccorche!

    Un nouveau lit, une nouvelle pièce, de nouvelles odeurs, des sons différents, de nouveaux repères! Tellement de choses nouvelles pour ses p’tits loulous et pas facile de se faire comprendre à cet âge! Alors nounou devient un nouveau repère! Po facile pour la nounou non plus, décripter « LE » moment ou l’enfant à sommeil, trouver « LE » rituel!

    Ici j’avoue je n’ai jamais eu trop de soucis!
    Plus avec les enfants qui ont des tétines car du coup quand il la perde dans les premiers temps et bien ça pleure car ils ne peuvent ou ne savent pas encore la retrouver! alors on y retourne une fois, deux fois , trois fois, dix fois pfiouuuuuuuu!

    La plupart du temps quand ils ont du mal à s’endormir, pleure de chagrin, je vais les voir et je les caline et les berce mais une seule fois! La deuxième fois si je dois y retourner, je ne prend pas dans les bras, je m’accroupie, je caline les cheveux, je rassure en disant bien que bébé a besoin de se reposer que je ne suis pas loin etccc….! si jamais je dois retourner une troisième fois, là je caline juste les cheveux, pas de parole, juste du calme et une présence rassurante! A bout d’un moment je n’y retourne plus autant de fois! je pars du principe que l’enfant doit aussi et surtout trouver de lui même ce qui va le rassurer! Il faut qu’il apprenne à s’auto-apaiser! Cela va venir au fil du temps! Et parfois il faut prendre son mal en patience n’est ce pas! Il faut parfois aussi savoir laisser pleurer! Après tout pourquoi ce petit bout ne pourrait il pas se décharger, lacher tout ce qui le chagrine pour ensuite pfiouuuuuuu lacher prise s’endormir et recharger ses batteries!
    En général ce genre de période ne dure qu’un temps , une fois que l’enfant a trouvé ses repères, s’est trouvé un rituel propre à lui et bien il s’endort paisiblement!

    Après quand ils grandissent et qu’ils peuvent écouter des petits contes! je lis une histoire avant la sieste de l’après midi! ça permet de faire un temps calme avant la sieste!

    La tite cocotte qui va avoir un an et que je garde depuis 6 mois elle cause, elle crie, elle joue dans son lit avant de s’endormir ! Mais avant de pouvoir s’exprimer de cette manière et bien la puce elle pleurait parfois entre 10 et 20 minutes et puis pouf plus rien dodo! Aussi bien chez elle que chez moi d’ailleurs ! c’était sa manière à elle de s’endormir Maintenant elle papotte dans son lit et pouf idem dodo!
    Ici la sieste c’est volets baissés, dans la pénombre pour bien différencier le moment de calme, la détente, la sieste et les moments d’éveil! je trouve ça important!
    Voilà ! bon je dois filer il est 15h et justement ça se réveille! 😉

  2. Coucou mon Annaël 😉

    Je te remercie de ton intervention ! Bénéfique à chaque fois 🙂 Oui les enfants ont besoin de vider leur esprit avant de dormir. Ma chipie de 2 ans et plus le fait et un petit homme de 5 ans que je garde aussi. Je pense que nous devons toujours prendre en compte que grandir cela est épuisant et que découvrir le chemin de la vie peu parfois apporter des craintes:)J’ai essayé comme toi le calinou en 3 phases 🙂
    Certain enfant n’aime pas la pénombre , mais un petit rideau pour empêcher le soleil de trop pénétrer la chambre est tout de même bienvenue.
    Si !!! Il fait soleil en Loire Atlantique !!!! 🙂

  3. bonjour, je suis nouvelle assistante maternelle et je garde une puce de 9 mois depuis 1mois et demi (je suis à 100% que pour elle)
    j’ai besoin d’aide car le moment de la sieste devient comment dire difficile. Au début je l’endormais dans mes bras je se soit pour la sieste du matin ou de l’après midi, je m’étais environ 10min pour l’endormir en la berçant et quand je la posée elle resté pas longtemps dans son lit environ 15min. donc elle me fais des siestes d’environ 20min plus les mêmes en balade. Mais hier j’ai décidé de la poser dans son lit en lui expliquant qu’il fallait qu’elle apprenne à dormir toute seul, donc j’ai mis une berceuse, et la les cris on débuter (je l’ai laisser pleurer pendant 15min en allant la voir 4 fois mais à chaque fois que je reparter les cris étaient encore plus fort) la c’est le moment de la sieste est j’appréhende. Que faire je doute de moi car la puce était de mauvaise humeur ensuite elle ne m’a pas souri et à fais que pleurer.

  4. Coucou Lilou.

    Arff je ne vais pas être gentille pour commencer, mais tu as fait plein de petites erreurs. Sourit ,car c’est comme cela que tu vas apprendre;

    Pour commencer il faut que tu te relax vis-à-vis de la sieste, plus tu vas te stresser plus le bébé va le sentir. Je vais te poser des questions sans doute à tes yeux très simple, mais cela va aider tout le monde à te donner des conseils 🙂

    Pour commencer ta puce , elle possède un doudou avec l’odeur de sa maman ? Est-ce que chez elle la puce dort dans la pénombre ? La puce à de la musique chez elle pour s’endormir, un rituel ? Tu as demandé aux parents, tu en as parlé avec eux ?

    Voilà, maintenant je peux te parler de mes expériences et de ce que je fais maintenant 🙂

    Avant le coucher je papote doucement avec le bébé, je lui dis que cela va être l’heure de la sieste, tu peux lui lire une histoire ou lui chanter une berceuse. Lui caresser la tête et le visage. Ensuite tu le conduis dans son lit, pas de musique et tu lui dis à plus tard, profite de ta sieste, rêve. Soit positive dans ta voix, mais en douceur. Elle pleure ben tu la laisses, ne va pas la revoir 4 fois, car là elle sait que tu le feras tout le temps:)

    Laisse la pleurer un moment, Si elle a un doudou de maman, vérifie bien qu’elle le possède au coucher 🙂

    Je sais pas facile, mais parle lui, dit lui que tu ne viendras pas la chercher, qu’elle doit se reposer et toi aussi, mais que tu es à côté dans l’autre pièce.

    Ha vi essaie de changer le sens de son coucher, la tête opposée ou de lieu, des fois on ne sait jamais ! Ah vi demande aux parents si un peu de lavande dans la pièce ou une mandarine coupée si cela les déranges, ces deux produit naturel détende les enfants 🙂

  5. Ping : Je ne suis pas qu’une AM ! | Bricole et Parlotte

  6. Bonjour, je suis assistante maternelle depuis 5 ans, je viens de découvrir vos articles, j’adore, je retrouve exactement toutes situations de notre métiers.
    Ici pour le dodo, ben ça dépend a quel âge ils arrivent chez moi et du caractères de chaque lutins:
    – lorsqu’ils arrivent à l’âge de 3 mois ils ont besoin d’être rassuré car ils manque de repère en arrivant donc les bras + une petite berceuse puis la poussette et surtout,bercer bercer bercer, jusqu’à l’étape du lit avec un petit couffin souple pour garder la sensation de cocon + le doudou qui était gentiment calé dans la poussette depuis le tout début de cette aventure.
    – lorsqu’ils sont plus grand c’est jamais facile le dodo donc on se cale d’abord dans le canapé avec nounou puis on parle calmement, on se raconte des histoire de doudou puis j’amène doucement l’idée d’aller dans le lit et hop !!
    En général après la fameuse période d’adaptation, tout le monde dort facilement et pendant environ 2H, ils ont une chambre pour 2 ou 3 ça dépend des âges. souvent ça aide car c’est rassurant d’avoir son copain juste a coté. c’est surtout les plus grand qui ont la même chambre je me dis que ça les prépare un peu au futur dortoir de l’école.
    stephanie Articles récents…petite fleur 😉My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge