Le dodo ce n’est pas rigolo des fois !!

Je suis passé sur le blog de papa blogueur. Il traite d’un article sur 11 conseils du coucher. Souvenir pour mes enfants et présent pour les mousses que je garde.

Le dodo qu’il soit celui de la sieste ou du coucher est abordé de toutes les manières. Aucun petit bout ne réagit idem ce qui est amusant et agaçant à la fois. Nous pensons avoir réussi, être la meilleure des marchandes de sable et non !!!!

Je me souviens pour mes petits bouts j’avais instauré un rituel pour les couchers.

Toujours à la même heure, lecture et musique douce. Oui cela fonctionne super bien !!! Quand vous êtes chez vous !!!

Passer quelques jours en dehors de la maison et hop les petits bouts deviennent les petits monstres. Plus aucun repère, les odeurs, les couleurs, les bruits tout change et le rituel n’a plus d’effet.

Nous devenons également impatients, normal nous sommes en vacances !!

Je me souviens de ma fille à 18 mois, qu’il a fallu balader en voiture tous les soirs pour la bercer, car le dodo c’était non !!!

Oh je vous avoue que nous connaissions le lieu de nos vacances par coeur.

Mon fils qui ne voulait jamais dormir dans des chambres inconnues pour les siestes. Les déjeuners entre amis étaient fort compromis. Oui que de souvenirs.

L’un des champions de la sieste !  

Le fameux doudou sauveur , la poupée chiffon que l’on aurait dû acheter en double. Nous possédons maintenant Les sites internet spécialisé dans la recherche de votre doudou qui sauve plus d’un parent. Le cadeau de deux doudou est génial également. Se retrouver avec trois paires de doudou c’est mieux que des moments à ramer pour les bercer. Vi le doudou parfumé ou le doudou que vous avez porté pendant des jours, des nuits c’est le paradis !!! Mais quand le petit amour le refuse ce doudou il reste quoi ? Je peux vous dire que mon fils lui, les doudou. Il n’en a jamais voulu ! Un sac de couchage fût son choix et pour la paix j’ai sacrifié ce sac et un ciseau à réglé tout cela.

Je remercie ce sac de couchage qui m’a permis d’en laisser dans tous les coins de France chez la famille. Donc le doudou j’adore sous toutes ses formes.

Le seul regret la musique. Comme je vous le cite plus haut cela faisait partie de mon rituel. Bonne ou mauvaise idée je ne pourrai point vous le dire avec certitude.

Mes enfants sont bien grands maintenant 11 ans et 15 ans, le coucher est une bataille différente aujourd’hui. Le seul hic c’est le silence qu’ils ne supportent pas et oui la radio, les CD sont leurs compagnons même le MP3. Je les gronde en leur expliquant que cela ne favorise pas le sommeil et j’ai décidé d’instaurer des courts moments de musique douce pour les habituer à s’endormir ensuite dans le silence. La bataille est rude croyez-moi.

Je n’avais pas encore exploré le chemin des huiles essentiels, mon chocolat Belge me l’a fait découvrir et je lui dis merci !!!

Son blog est une mine d’or et je dois dire que son petit livret sur la lavande est un précieux livre de chevet. Quelques gouttes de lavande sur un gant toilette sur le radiateur ou de la mandarine et les enfants dorment paisiblement. Pensez- y 🙂

Nous aborderons bientôt le dodo des mousses, vi les petits bouts que les AM gardent , comment agissent elles avec eux ?

Donnez-moi vos expériences de dodo !!

.


10 réflexions au sujet de « Le dodo ce n’est pas rigolo des fois !! »

  1. Merci ma bichette pour ton lien 😉

    Moi je me suis battue avec mes enfants pour l’heure du dodo, j’y suis plutôt bien arrivée sauf après ma séparation pendant 1 ans et demi ooh le coucher sans soucis, mais toute les nuits ils se levaient l’un après l’autre plusieurs fois par nuit, autant dire que je bénissais un jour sans les enfants enfin surtout une nuit … que l’on donne chère pour une nuit complète 🙂 Après c’est année pénible c’est l’homéopathie qui m’a sauvé … mais pourquoi cet amie ne m’en a pas parler plus tôt!!! du jour au lendemain toutes les nuits étaient complète magique!!

    Jamais eu de doudou chez moi, par contre mon fils s’était le pouce et ma fille la tétine mais ça s’est pour un autre article peut être 😉

    à bientôt
    bonne continuation

  2. C’est vrai que deux doudous, ça aurait été vraiment pratique ^-^ Je me souviens de mes crises de panique quand je ne le trouvais pas et de comment j’étais fière d’avoir arrêter de dormir avec.

    En ce qui concerne la musique, ça c’est une autre histoire ^-^ »

  3. Coucou !

    Oui les nuits blanches ne sont pas un mythe 🙂 Et c’est la fin du monde quand l’enfant ne trouve pas son doudou, je confirme jeune fille 😉

    L’homéopathie m’a sauvé aussi quand ma douce enfant a passé le cap de la peur de la mort au coucher, mais cela sera un autre article 😉

    Merci pour les petits mots les filles !!

  4. le coucher pour Roger quand il était petit c’était une histoire et quand il a commencer a savoir lire c’était au lit avec un livre pendant 1/2h et après extinction des feux mais sans oublier la petite veilleuse

  5. Oula le dodo quel histoire chez moi. On commence avec Xavier et son intolérance au lactose qui ne dormais que très très peu la nuit , ensuite ma princesse qui ne voulait que les bras pour s’endormir jusqu’à l’age de 1 ans et mon ptit dernier a qui j’avais dit NON pour les bras et autres subterfuges pour dormir ben la aussi j’ai du y renoncer car avec une hospitalisation a 4 mois tout est partit en fumée, mais lui fut le pompom puisque Mr ne s’endormait que dans son transat jusqu’à presque 3 ans. Donc je pense que les dodos ont peu en dire se qu’on veut mais on a pas trop de solution magique on fait un peu sa au filling et notre fatigue a nous .

  6. alors ici côté coucher, jamais eu de soucis pour le coucher! quand ma fille était petite gros bisou gros calin, une petite chanson et hop au dodo! Maintenant qu’elle a 5 ans c’est jeu calme après le repas du soir, on évite la télé une histoire et au lit et au moment de se dire bonne nuit on se confie quelques petits secrets et des « je t’aime  » mais chutttt! elle a un doudou qu’elle a choisi depuis ses 18 mois environ!
    Elle a eu une période ou elle pleurait quelques temps après le coucher, on est allé la voir une fois , deux fois, mais après stop et pas trop longtemps! sinon c’est foutu! quelques paroles rassurantes mais de calins qui se prolongent sinon après il pense avoir trouvé une faille et en abuse! et puis c’est passé!
    Au jour d’aujourd’hui c’est « maman j’ai mal au ventre » ,  » maman j’ai encore envie de faire pipi », tous les prétexte sont bons

    Pour mon fils qui a 15 mois c’est idem gros bisous gros calin, Il prend ses deux doudous préférés et tétouille sa lèvre inférieure comme sa soeur 😉 Je lui met parfois la petite musique d’une berçeuse et hop « bonne nuit à demain » !

  7. Les doudous sont indispensables si les enfants l’estiment, ça ne sert à rien de forcer. Idem pour le rituel. Avec notre fille, nous avons mis en place un rituel qui fonctionne bien (câlin avec sa maman puis avec son papa puis au dodo). La base reste la même mais après notre fille le fait aussi évoluer.
    Nous avons de la chance, elle ne fait pas d’histoires pour aller se coucher notamment le soir. Si on ne la sent pas trop fatiguée, on lui conseille de raconter sa journée à ses doudous. Et au lieu de pleurer, elle gazouille pendant une demie-heure avant de lâcher prise, un vrai bonheur!
    Pour notre fils, nous verrons bien comment il réagira même si un petit rituel commence à s’installer

  8. Je suis d’accord avec vous tous , les dodos c’est chacun son rituel 🙂 Je le répète sans cesse ils sont tous différents nos petits bonheurs. Mais je me demande si cela n’est pas notre façon d’agir qui les conduisent à prendre tel ou tel façon pour le coucher.

    Notre vision est importante, nous la transmettons involontairement.

    Notre vie en elle-même aussi, nos enfants possède cette capacité de ressentir nos sentiments, comme je le dis souvent aussi de vrais éponges 🙂

    Donc au moment du coucher plus nous serons paisible , plus ils s’endormiront paisiblement.

    Vi les doudou sont un choix bien mystérieux et généralement les enfants choisissent celui auquel nous n’aurions pas pensé 🙂 Ma fille n’avait pas de doudou à 6 mois, j’ai craqué pour une poupée en chiffon en pensant qu’elle jouerait avec et cela est devenu le symbole de ses nuits. Solide la jovi je vous le promets 😉

  9. Ping : Vous avez dit Cauchemar ! | Bricole et Parlotte

  10. Ping : Une conférence du tonnerre ! | Bricole et Parlotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge