Les gros mots !

bulle-bd-gros-motsAllez papotons, oui je ne me lasse pas de partager mes idées avec vous. Je vous propose un sujet qui touche tout le monde. Petit et grand, nous passons tous un jour par là. Non ce n’est pas la propreté.

C’est la découverte des gros mots et oui des gros mots ! Nous avons tous nos expressions, nos mots de colère et parfois même nos gros mots. Cela est propre à notre personnalité et à notre éducation.

Je pense que nous avons tous sorti le mot de Cambronne au moins une fois dans  notre vie. Le mot  » merde  » d’ailleurs se trouve dans le dictionnaire et si je ne m’avance pas trop, il est devenu courant dans le langage.

Attention je ne préconise pas de le prononcer ! Je constate simplement. Les gros mots sont parfois des mots de soulagement quand nous n’arrivons plus à résoudre un problème, que celui-ci soit mental ou physique.

Mais nous devons contrôler ces gros mots, car l’enfant lui ne sait pas le faire et apprendre de nouveaux mots inconnus c’est  si amusant. Les enfants reviennent souvent de  la maternelle avec des gros mots à la bouche. Ils ne connaissent pas la signification, mais c’est nouveau, c’est super rigolo ! Puis cela sonne bien dans la bouche. Puis ils découvrent la réaction des grands qui se fâchent, pourquoi ? Ils n’ont rien fait de mal, juste montrer qu’ils ont un nouveau mot dans leur sac.

Comment expliquer à l’enfant que les gros mots ne sont pas les bienvenue ?

Cela est une question qui revient souvent, l’on préconise de ne pas faire attention, de ne pas relever le mot, mais est-ce si facile ? Peut-on rester de marbre devant un gros mot ? Je ne pense pas. Je ne pense pas non plus, qu’il faut dire à l’enfant de ne plus jamais le dire. Que cela n’est pas bien. Si l’explication ne suit pas. L’enfant va le répéter encore ou bien chercher un autre mot à dire.

Sur le Navire le Capitaine relève le gros mot d’un sourcil et commence par direnouveau mot ? Tu l’as découvert où ?  j’attends la réponse et  je propose de ne plus le dire, oh c’est un mot que les autres enfants ou adultes peuvent dire, mais il n’est pas cool. Non je ne dis pas qu’il n’est pas joli, que l’enfant n’est pas joli quand il le dit. Nom j’explique que le gros mot n’est pas agréable aux oreilles. Que c’est un mot qui peut faire mal comme taper son copain.

Que ce mot ne peut pas apporter de sourires et  peut-être même que des regards de colères chez les autres, pas besoin de cela pour s’amuser, la colère. Je propose aussi parfois des mots de rechange contre les gros mots pour les plus grands. Par exemple Mazette au lieu de « merde », c’est plus amusant que mince non ?

J’ai toujours laissé mes enfants dire leur colère et mazette je n’arrive pas mamoune, c’est cool. Non d’un raton laveur je n’arrive pas à travailler ! Pourquoi raton laveur ? car, ils font des maisons avec des rondins et que cela doit être efficace et étanche et que s’ils ratent leur travail et bien ce n’est pas cool. Une expression vaut mieux qu’un gros mot je pense.

L’explication du gros mot est important pour l’enfant. Bien sûr l’explication est plus complexe suivant l’âge de l’enfant. La simplicité est efficace pour les petits, ne pas les perdre dans des explications compliquées qui ne feront que les conduire à redire le gros mot, puisqu’ils n’auront rien compris.

J’ai toujours essayé de prendre les gros mots avec calme et de ne pas en faire un événement important. Mes ados-martiens ont leur langage et réaction, dès qu’ils dépassent la mesure. Je gronde et ouvre la boîte à gros mot et hop !

Je me bats autour de moi aussi contre les gros mots. J’attrape mon aspirateur et avale les gros mots ^^. J’ai essayé le paiement des gros mots, cela fonctionne au début, mais pas de quoi s’offrir un restaurant au bout d’un moment, car cela épuise les auteurs des gros mots. Je pense qu’il faut relever le gros mot chez les grands et les gronder. Mais ne pas en faire une histoire.

Un jour les enfants, les ados-martiens vont devenir des adultes et ils trouverons leur astuce pour ne pas dire les gros mots. Oui tout le monde ne sait pas le faire. Mais nous ne pouvons pas être « supermots  » pour combattre tout les gros mots, nous ne pouvons qu’apprendre à nos petits à vivre sans les gros mots. Cela  sera déjà un petit pas pour les gros motsavancer sur la route des mots en écrasant les gros mots , non ?

Nous en reparlerons des gros mots, car avec les ados le sujet est immense !

 


22 réflexions au sujet de « Les gros mots ! »

  1. chez moi les enfants disent tres tot, « la vasse », je dis « la vache  » au lieu de p……….n où me…………….e lolllllllllllllllllllllll
    je n’aime pas les gros mots, meme pas pour mes enfants, ils sont adultes maintenant et quand ils viennent n’en disent pas non plus à la maison

  2. vaste sujet !!!!
    chez moi on evite d’en dire surtout devant le petits mais il est vrai que parfois ça jaillit comme un bouchon de champagne et ça fait du bien !!lol!!!
    mais c’est quand meme assez rare !!!
    le « merde » est devenu « mince »!!
    le « putain » est devenu « purée »!!!
    le « fais chier » est devenu « grrrrr » façon cri !!lol!!!
    le « con » est devenu « ballot »…..
    les enfants que j’accueille n’en disent pas en tout cas pas pour le moment !!!quand ils entreront à l’ecole ce sera different !!!
    les miens en disent de temps à autre mais savent se rattrapper
    ce qui me gene le plus avec les petits loulous ce n’est pas forcement le gros mot qu’ils repetent sans savoir ce que ça signifie c’est plus les expressions d’adultes comme « fais gaffe » ou « ouais « … rien de mechant ou grossier en soit mais je ne trouve pas ça « poli »
    c’est tellement plus agréable d’entendre un beau « oui » ou « attention »…..non??
    ou alors je suis trop stricte peut etre ???
    ingrid Articles récents…d’où venez vous tous ???My Profile

    • Non je pense que tu as raison, mais je remarque que nous parlons de plus en plus mal je crois, merci pour ton commentaire ma toute belle !

  3. Moi je suis la reine des grots mots, j’en dis beaucoup et essaie vraiment de me contrôler devant les enfants …mais dans le sud « putain » c’est du langage courant…et c’est vrai que c’est pas joli ! Quand les enfants en disent, souvent peu après les rentrées scolaires ou quand ils ont un grand frère/soeur, je les reprends mais n’en fais pas tout une histoire. Je les invite d’ailleurs à me reprendre aussi et ça ça les amuse !!!! Comme Ingrid ce qui me choque plus c’est les expressions qui ne sont pas de leur âge ou plus souvent le ton qu’il y a dans leur voix. La boîte à gros mots c’est une bonne idée, je vais y songer Maryse mais avec mon langage elle risque d’être vite pleine !!!!
    Agnès Articles récents…Qui suis je ?My Profile

  4. Les gros mots….. c’est simple je déteste !!! Non non, je ne suis pas une sainte et j’en dis parfois…non surtout si je suis agressée…si je fais un pétale de plomb style non retour….
    J’ai eu une éducation où on ne disait pas de gros mots…on utilisait les mots, les beaux, les jolis…
    Pour les petitous les gros mots ne veulent rien dire…ce sont des mots utilisés par les grands mais quand ils les utilises…déclenchent chez les adultes une réaction bien bizarre semblable au « non »…ils font apparaître l’interdit…et nous savons tous que c’est amusant de franchir l’interdit….
    Je suis plutôt pour expliquer que se sont des mots « pas beaux » des mots qui peuvent être « douloureux »…mais Chez moi avec les loulous…point de gros mots…mais des crottes de bique, des punaises….et des merdoumes de merdoumes …. si un gros mot arrive dans la bouche d’un loulou…je dis « beurk » qu’il est laid ce mot, on devrait dire « ce ci cela » bref je remplace le gros mot et je passe à autre chose…sans jamais faire une fixation…sans jamais sanctionné… nous avons bien des jolies mots dans la langue de Voltaire…
    J’ai eu une exception…un petit Thibaut…pas celui qui forme ma troupette actuelle… c’était un vrai « titi Marseillais’…il disait :
    J’en ai plein les couilles… putain con ….papa va me fracasser pour que je ferme ma gueule… ma bite a envie de faire pipi…
    Bref un peu hard je trouve dans la bouche d’un enfant de 3 ans… mais il n’était pas responsable…il répétait ce qu’il entendait tous les jours chez lui….
    Je peux vous assuré que cela n’a pas duré longtemps chez moi…point de boite à gros mots…la magie s’opérait quand il franchissait la porte… et quand il était chez lui…il disait…on est pas chez Lili..alors je peux te dire que ce chien me casse les couilles …
    Par contre mon ado a attrapé le virus du gros mot…en fait deux virus..le putain et le merde…. alors je lui dit pour le premier….elle est où ta putain ??? et pour le deuxième…zut elle doit avoir mauvais goût ta bouche… c’est idiot mais c’est plus efficace que si je lui passe un savon…car il se corrige seul quand il en dit et devant les loulous…ils ne dit rien…
    Je crois que le virus des gros mots sera toujours éternel… puis il fait partie du processus de « grandir » pour les petits …enfin je crois…
    Mais quand même les ouais, les la tronche, fais gaffe…sont tout autant horrible dans la bouche des enfants…Non???
    Zou crotte de bique…cachez-vous les gros mots !!

    kisss
    Nounou Lili Articles récents…Je me présente, Lili, assistante maternelle.My Profile

  5. J’avais une amie dont les parents lui ont dit d’utiliser le mot « miel » au lieu du mot de Cambronne 🙂 Il y a toujours des solutions 😀 Je dois dire qu’en général je n’utilise pas de gros mot. Je vais parfois dire « zut » mais c’est à peu près tout dans le département des « gros » mots. Je n’en vois pas l’utilité 🙂
    Joelle Articles récents…Poissons d’avrilMy Profile

    • J’avoue que moi non plus je ne suis pas très utilisatrice de gros mots 🙂 le mien quand je suis colère c’est : nom d’une cacahuète beurré 🙂

  6. chez moi on dit pour dire, qu’il est c……..n celui là, qu’il est bipppppppppppppppppp

    j’adore le petit marseillais, mais pas beau pour un enfant de cet age, ni pour le pere non plus,
    je suis du sud, mais les gros mots restent à la porte …………….

  7. toutes ces réponses sont très intéressantes mais à la maison, je n’utilise pas de gros mots, quand je suis un peu énervée, je dis « hou la la….. » et les enfants n’en disent pas non plus, les enfants qui vont rentrer à l’école disent des fois « caca boudin » et ça les fait rire, c’est arriver qu’un enfant qui commence à répéter dise putain mais sans trop savoir, je ne fais pas de remontrance et en général ça passe…..

  8. Nous avons tous notre lot de gros mots, comme astuce quand je sens que je vais dire M…. il se transforme en Mercredi et là on me répond  » mais on est pas mercredi » je réponds » ah non je me suis trompé ». les petits pour l’instant ne disent pas trop de gros mots, ce sont plutôt des expressions style, crotte de bique, caca boudin. J’ai la chance que les parents fassent attention et expliquent que les gros mots c’est pas top. Il faut dire qu’un gros mot sortant une petite bouche n’est pas du tout élégant mais souvent il répète ce qu’ils entendent car cela les fait rire………… ils savent pertinemment que ce sont de vilains mots.
    christine alias nounoutiti Articles récents…JE ME PRESENTEMy Profile

  9. Coucou!
    Dans ma maison, depuis plusieurs générations, les gros mots étaient et sont interdits! Ce qui est bizarre que dans ma lange maternelle, les gros mots sonnent plus forts pour moi qu’en français. Cependant chez moi, on les évite et je n’ai jamais eu le problème à ce sujet avec mon fils (9 ans). Il sait que je ne veux pas les entendre et il respecte, avec les copains peut-être il se permet, jamais devant moi. Et quand une fois par an, je dis un gros mot, tout le monde se tait car ils savent que c’est la fin du monde 😀 Et quand (également très rarement) j’entend ma mère le dire, je suis vraiment mal à l’aise. Voilà pour ma part.
    Alina Articles récents…Gâteau: Vive les vacances!My Profile

  10. Bonjour ,je suis en plein dedans avec une pitchoune que j accueille et j aime pas ça du tout ( j ai demande aux parents si c était usuel chez eux et oui disent ils tout gênés 😉 ) ils me disent de la punir mais ça n’est pas une solution elle a 21 mois.
    j essaie les  » substitue » mais rien n y fait .elle dit  » p****n  » souvent et toujours a bon escient : quand elle peine ou ne parvient pas a faire, fait tomber qq chose , quand nounou ne va pas assez vite et gggrrr;
    Perso mon mot est  » mer….Denis » lol

    • Non la punir n’est pas la bonne solution, surtout si ses parents disent le gros mot ^^. Elle à bien compris le sens , l’utilisation du mot, alors essaie de le remplacer par un mot rigolo. pépin de pomme par exemple, il faut un mot qui accroche et la fasse rire 😉

      Moi aussi parfois je dis mer…Denise 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge