Je ne suis pas qu’une AM !

Je viens de visiter le blog de la jolie Pascale et un article sur Jean Epstein m’interpelle. Je suis curieuse et donc stop sur cet article fort intéressant comme tous les articles de Pascale.

L’article parle de formation, de vraies formations pour les AM et pas de celle que l’on entend partout. J’ai rencontré bien des fois des jeunes AM qui viennent de finir leur formation et j’ai envie de crier.   « Mais c’est quoi ce ……, faut tout revoir !! »

Je n’arrête pas de le dire, il faut des AM d’expérience pour accompagner les formateurs. Des AM qui accueillent des enfants depuis des années.

Chut ceux qui osent penser que je suis vieille !

Pour commencer notre métier est multifonction, pas seulement Assistante maternelle.

Pour commencer femme de ménage.

Ranger et nettoyer les traces du petit déjeuner, balayer et rendre l’appartement propre. Vérifier que rien ne traine pour les bébés de dangereux. Trier les jouets pour ne pas laisser ceux abimés.

Hôtesse d’accueil .

En toute circonstance nous sommes souriantes dès le matin, les parents seront reçus par une jeune femme ( si jeune femme na ! ) de bonne humeur, qui prendra des nouvelles des enfants, si tout s’est bien passé la vieille. Puis rassurera les parents que tout se passera bien en les raccompagnant à la porte et leur souhaitant une bonne journée.

Animatrice :

Jouer avec les enfants, parler avec eux et même raconter des histoires et chanter, le temps que tout le monde embarque tranquillement sur le navire.

Éducatrice, institutrice :

Et vi je vais proposer des activités diverses, peinture, collage, motricité fine, observation, géométrie et autre.

Gestionnaire , professeur de cuisine.

Tout en préparant le repas et gardant sous mon regard les mousses, une leçon de cuisine prendra forme et les mousses seront captivés par les plats qui prennent forme. Observation du Capitaine que rien ne manque dans le garde manger pour l’équipage.

AM aux bras multiples.

Et oui je vais me diviser en plusieurs Maryse, donner le biberon au prince, servir les puces, les surveiller et rattraper les petites bêtises en souriant .

Diplomate.

Apprendre aux mousses en douceur à ne pas manger dans les assiettes des autres, ne pas prendre les couverts des autres, ne pas boire dans le verre de son voisin. De se laver les mains et le visage après le repas. Tout cela sans trop grogner s’il y a un débordement, car finalement bien des choses à enregistrer dans leur jolie tête.

Marchande de sable.

Moment de détente et calme pour se diriger vers les cabines, un mot, des mots doux, recherche de doudou et tétine pour une sieste réussie.

Monitrice de sécurité.

Une balade après la sieste dans les rues de la ville et oui apprendre à traverser la route quand le feu est rouge et le bonhomme vert. Bien rester sur le trottoir et regarder si les voitures sortent pas de leur garage.

Professeur de sport :

Balade, saut, courir, grimper. Jouer .

Avocat.

Régler les conflits en expliquant le pourquoi et le comment, sans en faire trop.

Infirmière.

Soigner les bobos et les chagrins. Prendre sa voix de sirène pour les calmer et les faire sourire.

Conseillère parentale, comptable et juriste.

Les parents sont là et la journée se termine. Le capitaine raconte la traversée des mousses, rassure les parents et les aides en répondant à leurs inquiétudes.

Pour la compta j’avoue je suis nulle et donc c’est avec les parents que je règle tout et de temps en temps leur parle des nouvelles lois ou autre qui sont pondues par les hauts hémisphères.

De retour maman.

La porte se referme et mes ados crient,  » maman on veut manger  » je ne sais pas si j’arriverai à m’asseoir avant 20h.

Non je ne suis pas AM et je ne saurais jamais que AM, c’est cela de travailler avec des mousses et d’aimer son métier.

Dans la formation on leur explique tout cela ? Je ne suis vraiment pas certaine.

J’attends vos commentaires et vos sourires !


28 réflexions au sujet de « Je ne suis pas qu’une AM ! »

  1. je suis AM et je suis d’accord avec toi, meme si tu as mal au ventre le matin, tu dis rien, tu mets le sourire et tu assures …………………..lollllllllllllllllllllllll
    quand tu arrives à poser tes fesses pour manger le midi, ouffffffffffffff et que ouinnnnnnnnnnnnn bebe se reveille et veux rien savoir de la sieste, bin tant pis, tu manges avec bb dans les bras si tu peux (pour pas qu’il reveille les autres) et tant pis pour ton bon repas, il sera tout froid grrrrrrrrrrrrr

    mais que c’est beau tout ces sourires des petits n’enfants

    • Vi tu résume bien la situation ma copine 🙂 Peu de temps parfois pour nous , 10 à 11h de travail, mais la récompense est là !Les sourires et les bisous 🙂

  2. oui Maryse, c’est sympa d’écrire partout que je suis très jolie….je m’aimais déjà mais cette fois-ci je commence réellement à m’admirer ! oui notre métier mérite que l’on se penche sur ses conditions d’agrément. il faut vraiment changer des trucs parce que là, on est pas encore top de chez top. pas étonnant quand il n’y a pas de balises au bon endroit que des parents soient déçus de nos services. et puis il faut vraiment comme tu le dis Maryse des personnes qui ont montré leurs preuves pour mettre en selle les toutes jeunes qui ne demandent qu’à réussir. il y a trop de secteurs à gérer dans la profession pour faire intervenir un spécialiste dans chacun des domaines que tu as repris. surtout qu’il y a pas besoin de demander un niveau de chirurgien quand par exemple on se borne à poser un glaçon quand l’enfant se fait une bosse., encore moins de réciter le circuit de la digestion ou de l’appareil auditif puisqu’il nous est interdit d’administrer des soins autres que ceux d’usage banal. moi je trouve que suivant la pmi dont on dépend les ass mat sont plus ou moins stimulées pour se former. on ne fait pas toujours le rapport entre les attentes des parents et les conditions demandées pour exercer. il ne faut pas de séparation entre l’agrément et le contenu de la formation. y’ en a des choses à dire sur le sujet. mais j’ai dans l’espoir que dans une vingtaine d’années le problème sera solutionné. !!!! bisou ma Maryse.

  3. C’est tellement vrai que je l’ai écrit dans mon projet d’accueil depuis plusieurs années. Et je l’explique même aux parents que je recois. OUi notre métier et multiple et tu as trouvé la bonne comparaison en parlant de pieuvre.
    Plusieurs tentacules et chacun pour un domaine …. Bravo pour ton article.
    Bises

    • Merci Mathilde, oui nous sommes des pieuvres et cela est bien utile 🙂 Un ami m’a dit que je faisais des miracles à garder des enfants comme cela, je ne pense pas, mais j’essaie d’offrir aux enfants un début de chemin de vie agréable.

      Bises

  4. Tout cela est bien vrai la formation m’a rien apporté heureusement qu’à la base je suis éducatrice. D’une la premiere reunion concernant le metier il te decourage directe. La formation initiale rien de bien folichon hormis les premiers secours quand on ne l’a pas deja entierement. Ensuite quand on commence ce travail si tenté qu’ils soient vu comme un travail, nous sommes confrontés à moultes remarques que se soit des amis des parents des enfants que l’ont garde. La première biensur moi je ne pourrais rester à la maison et ne voire personne. Ah et bien figurez vous que je vous bien plus de monde que lorsque je faisait mon taf d’educ, en plus là je suis plus disponoble pour chaques enfant que j’accueille.
    Les préjugés ont la vie dure, notre metier aussi il n’est pas reconnu a sa juste valeur.

    • Bonjour Adeline.

      Oui je comprends ce que tu ressens, notre métier n’est pas reconnu par tous et pour beaucoup nus ne faisons rien. La formation ! Tu n’es pas la première à me dire que la première réunion est plus décourageante qu’autre chose. Je pense que beaucoup ne voit pas le métier en son entier, on n’agit pas comme une maman quand nous travaillons, nous avons une responsabilité encore plus énorme.

  5. j’adore ton article et ta façon d’écrire. Je suis assistante maternelle en pleine deuxième partie de formation. Nous étions treize à bord du navire déjà certaine ont abandonné. On se bat pour ne pas resté la gentille voisine qui garde les bébés , la professionnalisation de ce merveilleux metier passe aussi et surtout par le partage des idées ,des expériences pour prendre conscience de ses difficultés, de ces nécéssités et nous aider. Grace aux conseils de chacune, j’essaie de m’ameliorer chaque jour.

  6. Merci pour mon article et oui tu as tout compris, le partage et l’expérience. Notre profession est mal vécu par beaucoup et je pense que c’est pour cela que les associations sont importantes aussi. On se regroupe et on se soutient 🙂

  7. Tout ça et bien plus encore… Tu as oublié ton fameux capitaine !!! Tu vois je me suis enfin mise au blog malgré ma réticence à l’informatique, et j’ai tout lu ! c’est dingue ce que tu es productive, à l’image de tes journées !!!

  8. Bravo Maryse,
    ton article est super, et c’est vrai que notre métier n’ai pas assez reconnu, j’en ai marre que l’on me dit « oh, mais toi c’est pas vraiment un travail que tu fait, tu garde des enfants chez toi », j’aimerai bien les voirs.
    J’aime ce que je fait , j’aime mon métier, et faire des activités avec mes loulous.
    Bizzz

  9. bravo pour ton super article je suis tout à fait d accort avec toi
    assistante maternelle c est un peu juste pour résumer toutes nos casquettes !!! mais que de récompenses avec nos petits loups et certains parents en sont tout a fait conscients aussi !!!!
    pour la formation moi je l ai faite je n ai qu une phrase : perte de temps . je ne suis pas contre une formation au contraire mais comme elle est fait maintenant moi ça ne m a rien apporté ! ça m a fait même un peu peur il y avait des femmes qui dans ce qu elles disait ou dans leur comportement n avaient rien pour faire ce métier et malgré tout ont eu leur agrément bon après tu vas me dire c est aux parents de voir mais bon ….. en tout cas bravo pour ton article
    bisous

    • Merci Valérie ! Oui je croise de plus en plus de AM qui me disent que la formation leur a fait peur. Certaine AM ne comprendront rapidement qu’elles ne sont pas faites pour ce travail, d’où ma remarque que les renouvellements de AM doit se faire par une AM confirmée également.

  10. bonjour actuellement moniteur educateur, prenant en charge des adultes en situation de handicap en foyer, je pense a une reconversion assistante maternelle et ton message m’encourage encore plus vers cette vois merci

    • Bonjour Severine. Merci pour ton commentaire et je suis contente que cela te motive vers le métier de AM. N’hésite pas à me poser des questions si tu as besoin 🙂

  11. Ping : Je possède une chaise haute ? | Bricole et Parlotte

  12. Ping : Parent nous sommes votre AM ! | Bricole et Parlotte

  13. Ping : une journée d’enfer | Bricole et Parlotte

  14. Ping : L’été et ses départs ! | Bricole et Parlotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge