L’argent de poche ou pas ?

DSCN0275

 

Maman !! Maman !! Oui maman est là ! D’un sourire malin mon ados-martien pointe son bout du nez. Maman….je peux avoir de l’argent ?

Et moi je lui demande de mon air sérieux, pourquoi veux tu de l’argent ? Ben je veux la dernière revue sur…

Voilà l’un de mes ados-martien en action, j’essaye depuis longtemps de faire comprendre à mes enfants que l’argent n’est pas infini et qu’il ne tombe pas dans la main par magie.

Je suis certaine que beaucoup sorte la fameuse phrase « je ne suis pas un porte-monnaie » ! Non nous ne le somme pas et nos enfants doivent le comprendre. Souvent je leur raconte que j’ai travaillé très tôt pour gagner de l’argent et que j’en ai fait des petits boulots pour cela. Que je connais la valeur de l’argent.

Leurs grimaces « vas-y balance nous tes histoires d’enfance » et ensuite la phrase « mais c’est de ton temps maman ! » ce que vous avez du mal à encaisser, car vous ne vous sentez pas si vieille que cela ! Son souvent le résultât de la discussion.

Mais je ne démords pas et continue dans ma logique, tu veux de l’argent et bien bosse ! Oh je trouve toujours des petits travaux à faire. J’ai passé des deals avec mes ados-martiens. Oui je ne veux pas leur donner l’habitude de posséder la revue, le livre ou autre d’un claquement de doigts.

La vaisselle, l’aspirateur, le chiffon, les petits courses, les poubelles, un simple service doit être accepté sans rechigner et sera récompensé. Mais ce fut une longue discussion, car ce n’est pas parce que la vaisselle est essuyée une fois que l’argent coule à gogo !

Non les corvées se font tous les jours et toute l’année, une habitude c’est installé, mon fils débarrasse la table et essuie la vaisselle, m’aide le mercredi et les Week end. Ma fille met le couvert, lave la vaisselle, fait la poussière une fois par semaine.

Finalement cela se passe bien et je râle peu souvent maintenant, ils savent que je peux fermer le port-monnaie. Mais n’y pense pas souvent franchement, car ils savent que cela se passe bien. Pour l’argent de poche et bien ils n’en possèdent pas avec moi, car ils sont malin mes bougres ! Ils savent qu’ils auraient moins de choses, car je pars du principe tu veux ton argent de poche, bien ! Mais je ne t’achète rien !

Du coup les comptes sont vite faits ! Mais je ne ressens pas ce sentiment d’être le puits aux sous, quand je leur refuse quelque chose ils savent que c’est à cause du prix ou que la fin du mois n’est pas facile, même parfois c’est eux qui me disent, non nous ne dépensons pas maman, car tu dois faire attention.

Ils mesurent le prix de travailler et de gagner sa paye. Ils reçoivent des enveloppes pour Noël, étrennes, anniversaire et d’eux-mêmes ils divisent la somme pour en épargner un peu. Ma fille fait des petits boulots, ménage et garde d’enfant à 16 ans pour ne pas avoir à me demander sans cesse des sous.

Finalement je trouve que parler de la valeur de l’argent, de la valeur du salaire, que nous devons travailler et parfois même quand on ne veut pas est important. Donc nous en DSCF1621revenons toujours à la communication et que c’est grâce à elle que les enfants évoluent. Donc je vais rester la maman pipelette.

Que vos commentaires ne soient pas radin !


32 réflexions au sujet de « L’argent de poche ou pas ? »

  1. super article, mes filles sont petites et je leur explique des choses simples. On ne parle pas encore d’argent de poche chez nous, car quand elles veulent le super chateau de princesse, elles le demande pour noel ou pour leur anniversaire; Mais on parle d’argent pour le respect du matériel (habit, jouet,…) assez souvent. Papa et maman travaillent pour gagner de l’argent qui nous permet de…Mouais c’est pas encore gagné chez nous. Et je crois que papa et maman qui n’ont pas été élévé pareil non pas le meme rapport à l’argent. La suite dans quelques années, mais ça va venir vite… bisous
    stephanie Articles récents…Facebook!My Profile

    • Merci pour ton commentaire, oui tes puces sont encore petites, mais il faut leur apprendre que rien n’est gratuit et cela n’est pas une mince affaire 🙂 Oui et de plus quand les parents n’ont pas été élevé dans la même vision par à rapport à l’argent cela complique un peu, mais cela se fera 😉

      Bonne journée !

  2. Article très intéressant Maryse !

    Je pense qu’il faut apprendre aux enfants dès qu’ils sont petits que l’argent ne tombe pas du ciel…
    Quand j’étais plus jeune (vers l’âge de 8 ans), mes parents ont commencé à nous DONNER GRATUITEMENT de l’argent de poche mensuellement à mon frère et à moi même (50 francs à l’époque). Lorsque l’on est passé en euros, ils nous donnaient 30 euros chacun. Nous pouvions ainsi aller au cinéma, dans les fast food, s’acheter un magazine etc.

    Du jour au lendemain, pour des problèmes financiers, nous n’avons plus rien eu gratuitement et il fallait qu’on leur rende service pour avoir quelques pièces (mais jamais plus de 10 euros par mois), et nous l’avons très mal vécu.

    Nous avions l’impression d’être punis… Et comme nous n’avions pas l’habitude de le GAGNER cet argent, nous ne savions plus quoi faire pour pouvoir faire des sorties et nous n’avions surtout pas envie de « travailler » pour le gagner car nous avions eu l’habitude d’en avoir sans rien faire… (c’est ça les jeunes 🙂 )

    Tout ça pour dire que je ne referai pas l’erreur de mes parents (même si à la base ils pensaient bien faire) et ma fille (et peut être mes futurs enfants) apprendra à « gagner » cet argent en faisant des petites taches ménagères ou en rendant service à nous ou à d’autres personnes…

    Sur ce, bonne journée à toutes !
    Nounou Elodie Articles récents…PrésentationMy Profile

  3. oui maryse tu as raison ,moi je fonctionne un peu prés pareil mais je rale beaucoup car il ne range rien … mais c’est un autre débat lol …. mais l’argent ne tombe pas du ciel et plus ils deviennent ados plus ils en demandent surtout les filles … POUR les vetements,les sorties ect 🙂 biss

  4. Ah l’argent de poche… J’ai l’impression qu’il n’y a pas deux familles qui fonctionnent de la même manière !

    Mes parents me donnaient un peu d’argent de poche (c’était plutôt de manière ponctuelle, ils n’avaient pas un porte-monnaie extensible). Par contre, quand je leur rendais service (j’étais très rebelle à l’époque, je faisais des trucs sans qu’on me demande rien :D), ils me donnaient généralement des sous. Parce que selon eux, « tout travail mérite salaire. »

    Bon par contre, à l’époque j’étais déjà radine : je comptais mes sous plus que je ne les dépensais. 😀
    Cuicui Articles récents…Une nouvelle devinette (ça devient une habitude)My Profile

  5. très bien ton article
    moi, je n’avais pas beaucoup d’argent de poche 3 francs 50 par mois, mais nous n’avions pas le droit de sortir alors c’était amplement suffisant, j’arrivais même a faire des économies
    maintenant, pour les plus grands de chez nous nous leurs payons leurs sacret abonnement de téléphone et la plus grande a en plus 15€ par mois et rien si elle ne le mérite pas et si elle veux plus elle garde des enfants, mon gars lui n’a que 15 ans ( n’a pas d’argent de poche) mais à la piéce quand il le mérite et il bosse a coté aussi , ils savent tous très bien qu’il faut bosser pour avoir de l’argent

    • Moi je n’avais pas du tout d’argent de poche, je travaillais pour sortir au ciné 😉

      15 euros c’est pas mal ! Elle a de la chance te puce 😉

      Ah vi je paie aussi l’abandonnement du tel de ma fille lol

      Bonne journeé

  6. Intéressant! C’est un sujet qui peut facilement devenir épineux!
    Je pense que c’est important de responsabiliser les enfants et ce n’est pas mauvais de leur donner des responsabilités et qu’à travers ces responsabilités, on leur donne un peu d’argent.
    Ce qui a beaucoup changé aussi avec le temps, c’est qu’il y a de plus en plus de gadgets de toutes sortes qui sont très tentants (tablettes, téléphones cellulaires, ordinateurs, etc.) et ils veulent les avoir car leurs copains, copines en ont…. et ces gadgets ne sont pas gratuits!
    Au Canada, c’est tout à fait normal pour les jeunes de travailler légalement à partir de l’âge de 16 ans à temps partiel (soirées et fins de semaine) et de continuer à aller à l’école. Le salaire minimum est de 10$/heure environ. On retrouve ces jeunes souvent aux caisses des super marchés, emballer les épiceries, etc. D’autre part, le coût des études universitaires est plus élevé ici qu’en Europe (d’après les informations que j’ai) donc, souvent ces jeunes continuent à travailler alors qu’ils sont à l’université. Souvent les parents ne paient pas les études de leurs enfants…..mais ça c’est un tout autre sujet!

  7. Pour ma part j’aurai une vision entre les deux. Dans tous les cas, la valeur de l’argent sera bien « enseignée » à Annaelle et Bastian.

    Ensuite pour l’argent de poche, meme si nous ne sommes pas encore concernés je la verrai en deux parties : une partie toujours assurée (part fixe) et une autre partie au cas par cas (taches quotidiennes, baby-sitting, etc). Un objet fondamental sera la tirelire qui permet de comprendre le sens d’épargner facilement.
    A coté pour les anniversaires, étrennes, Noel, si de l’argent est donné, ça ira sur leurs livret A, en expliquant le pourquoi du comment.

    Pour ma part j’ai toujours eu de l’argent de poche de manière régulière (sans contreparties) mais j’ai aussi été éduqué avec la valeur de l’argent et les deux ne sont pas incompatibles du moment qu’on y fasse attention en tant que parents. Pour ma part je suis plus fourmi que cigale donc je pense que dans mon éducation à l’argent, cela se verra. Et puis avec les pourquoi d’Annaelle actuellement, je peux déjà commencer à lui expliquer pourquoi nous allons travailler et ce que nous faisons avec l’argent que nous gagnons au travail.

    • Merci de ton point de vue Emmanuel , intéressent de voir cela du côté d’un homme 🙂
      Je pense que nous avons chacun notre vision suite à l’éducation que nous recevons, donc j’aime l’idée de l’argent de poche toujours assuré et ensuite pour les petit travaux un plus, sympa

  8. ici je debute pour l’argent de poche et pense comme murielle une partie fixe et une partie suivant le travail
    mais j’ai bien expliqué qu’en contre partie si ma fille veut des achats en plus des miennes c’est avec son argent de poche
    a voir avec le temps comment cela vas evoluer
    jusque maintenant les enfants n’en avait pas besoin car nous sommes a la campagne mais la en arrivant en ville cela change
    assmatcoco Articles récents…SNIF, SNIFMy Profile

    • Merci coco de ton commentaire et moi je viens aussi de la campagne et j’avoue que je n’avais pas autant de besoin que ma fille, mais cela est une autre époque aussi 🙂

  9. Mes enfants ont 7 et 6 ans et on leur apprend déjà un petit peu que l’argent ne « tombe pas du ciel ». Ils ont chacun une tirelire et après Noël vu qu’ils ont eu un peu d’argent, ils ont mis cet argent en commun et ils se sont achetés un jeux (ils ont choisit leur jeux, l’ont payé tous seul comme des grands).
    Pour ma part je pense qu’il faut sensibiliser nos enfants de bonne heure. Ainsi ils apprendront à économiser, et connaîtront mieux le coût des choses. Mais d’une famille à l’autre ça change. Le plus important est que l’on soit en harmonie avec ce que l’on pense…

    Bisous à toutes
    Aurélie Articles récents…PRESENTATIONMy Profile

  10. super ton article.mais pas facile de faire comprendre aux enfants que malheureusement on a pas un porte monnaie a rallonge ou a faut fond.
    mon fils de 9 ans ne comprend pas trop que je ne puisse pas acheter la derniere console de jeux sortie alors que son copain lui la.je lui explique que chaque famille est differente et que certainement nos salaires ne sont pas les memes.je ne dit pas non a chaque fois qu’il veut quelques chose mais ça depend du cout.
    zazanounou Articles récents…bonjourMy Profile

    • Tu explique très bien à ton fils le pourquoi du refus, je sais que ce n’est pas évident, mais nous ne pouvons pas toujours accepter de leur acheter des jeux ou autre, il faut qu’ils comprennent , car plus tard, nous ne serons pas là pour gérer leur compte et il faut les préserver des poches percées 🙂

      Merci de ton commentaire !

  11. Chez nous aussi, tout le monde aide.. Chez nous on a le lave vaisselle mais il y’a la corvée de le vider et le ranger et si il a mal laver, ben faut nettoyer , essuyer, ranger!
    Mettre la table, lever la table. Nettoyer sa chambre car moi je ne fais pas, faut dire que j’ai de grands enfants ausssi. Même repasse leur linge. le mette aussi à laver et à sécher… Puis le reste c’est moi, le balayage, ménage, la cusine, mon mari aime aussi cuisiner puis j’ai des accros à la patisserie, d’autres au chocolat… Chacun sa place, chacun son rôle. Pas d’argent de poche, on achète ce qui y’a besoin aussi. Puis elle travaille, ma fille à 14 ans fait du baby sitting comme ses grandes soeurs, les grandes font de l’aide aux devoirs, puis certaine passe le BAFA car là y’a du boulot mieux payer pour les vacances… etc… Cet été une de mes filles aller donner à manger à un lapin car les gens ne pouvaient pas le prendre car la voiture trop de stress pour la pauvre bêbette… LOL
    Voilà comment c’est chez nous!
    Cathy Articles récents…Expérience, la fausse neige!My Profile

  12. Oui, puis mes filles ont du bol, presque à chaque fois qu’elles ont fait un stage elles avaient été payé par un petit chèque et d’ailleurs c’est à cause de ça qu’elles ont eu leur 1er compte et 1er carte aussi…. Celle qui a passé son BAFA c’est elle qui ce l’était payée en économisant! Là elle a économisé pour passer des approfondissements, avec l’aide aux devoirs, baby sitting…. Elle va le faire pendant sa semaine de vacance… Pourtant elle prépare son oral et c’est l’année du BTS. Elle s’est trouvé une petite colocation avec d’autres, Le seul truc ou on a payé et qu’on payera pour les autres aussi, c’est leur permis car là c’est trop cher… On a a 2 qui l’ont eu, maintenant la 3ème, 17 ans va commencer le code, on ne fait pas la conduite accompagné, ça nous saoule, elle le font pendant les grandes vacances, et hop, généralement pour la rentrée c’est bon! Et bien sur, nous aussi on paye leur abonnement, faut pas leur demander la lune aussi, ils sont tous étudiants, je veux pas que des soucis d’argent les empêche d »étudier, la vie est chère et difficile on est là pour les aider tant qu’on peut, pour nous c’est notre devise, puis franchement nos enfants le méritent. Vous savez pendant longtemps on était catégorique on pensait qu’on avait les enfants qu’on mérite! Cela peut vous choquer, mais nous venons de famille éclaté mon mari et moi même et nous le pensions vraiment. Mais au cours de nos vies, on s’est rendu compte que c’était faux, il y’a réellement des enfants très ingrats et franchement certaines familles méritent pas ça………. Ma grand mère m’a toujours dit, un jour les enfants sont ingrat, là je ne peux pas encore répondre, car pour l’instant tout baigne, mais je ne doute pas de ce qu’elle me disait.

    Aller courage à nous parents…. On fait ce que nous devons faire après c’est la vie qui nous le dira….
    Cathy Articles récents…Expérience, la fausse neige!My Profile

    • Merci ma Cathy pour ton commentaire, oui un jour les enfants sont ingrats il parait, j’espère que oui et que cette ingratitude sera celle de vivre leur vie sans être dépendant de moi et surtout de faire de leur vie leur paradis 😉

      Bisous

  13. coucou
    ah cet argent de poche….!, pour ma part, je n’en avais pas et en plus je ne sortais pas donc pas vraiment besoin, enfin c’était comme ça….pour mes enfants, nous leur donnions de l’argent de poche par rapport à l’aide qu’ils nous donnaient donc ce n’était jamais pareil, des fois ç’était de leur propre initiative donc différent, pour les Noël et anniversaires, ça allait sur leur livret et ils étaient bien contents des fois de le retrouver, pas toujours facile mais en grandissant ils apprennent la valeur de l’argent, bon après-midi, bisous !

  14. Ton sujet sur l’argent de poche m’intéressait depuis que tu l’avais écrit et je le gardais sous le coude pour le lire quand j’aurais plus de calme… Chose faite et je ne suis pas déçue (comme toujours !)
    Ma fille reçoit de l’argent de poche fixe depuis la rentrée de septembre car elle le réclamait depuis longtemps mais j’avais établit qu’elle devait attendre d’avoir 8 ans et qu’ensuite, ce serait 1€ par année d’âge. Avec, elle doit payer tous les extras (manèges à la foire, cadeaux d’anniversaire des nombreux copains qui l’invitent…). Elle a compris très vite que l’argent repartait plus vite qu’il n’arrivait quand elle a été invité 3 semaines de suite par ces copains!!!
    Je rajoute une partie variable récompensant le mérite (aide à la maison, une bonne note dans une matière qui a du mal à rentrer…)
    Chaque semaine, elle reçoit donc 2€ et maximum 4€ car elle a choisit d’avoir son argent tous les dimanches.
    Mais elle ne le réclame plus jamais car quand elle voit quelque chose qui lui plaît, je lui réponds en semaine d’argent de poche (exemple: la photo de classe, il faut 5 semaines pour l’obtenir…)
    Je pense que cela marche plutôt bien…
    Delphine Articles récents…les peintures du jourMy Profile

  15. Ho mon dieu !!!!! heureusement que tu es une maman pipelette !!!!! c est super important de communiquer avec ses enfants !!!!!!!!!!!!!!!
    ton article est très bien fait et super intéressant t as façon d amener les choses sont excellentes
    bizous ma cocotte
    Valérie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge