les vacances de nos enfants.

Nos enfants sont en vacances, premières vacances de l’année scolaire et premières vacances attendues avec impatience pour tous. Il faut dire que les rentrées scolaires sont toujours épuisantes physiquement et émotionnellement. Puis l’entrée dans l’automne rajoute un plus.

Mes ados-martiens sont toujours au bout du rouleau quand arrive la Toussaint et souvent cela grogne  sur le navire quand il faut se lever pour se rendre dans l’antre des études.

Enfin voilà, les vacances sont arrivées et mon fils a préparé son baluchon pour partir quelques jours chez ma maman et oui à 12 ans il aime encore squatter sa grand-mère. Donc une semaine sans mon râleur préféré et cela est bien long parfois, car il est encore petit à mes yeux et si grand déjà.

J’ai toujours laissé mes enfants partirent en vacances quand ils le désiraient et cela malgré le fait que je retrouvais mon navire bien vide. Pourquoi ? Je vous raconte une petite histoire ?

Il y a assez longtemps de cela, vi pas trop..enfin si.. bref. Ma fille avait 17 mois et pour la première fois je la laissais chez sa marraine pour deux jours. Oh je l’avais déjà laissé en garde quelques heures par-ci et par là, mais jamais deux jours de suite et en plus à 60 km de chez nous. Ce fut mes 48 heures les plus épouvantable de ma vie. J’ai été malade tout le temps, j’ai vomis, j’ai angoissé et mon mari le pauvre essayait de faire de son mieux.

J’ai réalisé à ce moment-là que je devais me prendre en main et ne pas tout focaliser sur ce petit bout de femme de 17 mois. Ma nana elle s’éclatait avec sa marraine, ne me réclamant nullement.

J’en ai déduit que le travail devait se faire et que la séparation pendant les vacances étaient salutaires pour ma fille, mais surtout pour moi la maman.

Pourquoi devrions-nous nous séparer de nos enfants pendants les vacances ? Nous pouvons soit prendre des jours, soit les mettre en garde le temps que nous travaillons chez des super AM par exemple ! Oui nous pourrions les garder près de nous.

Mais quand nous pouvons les laisser cela est bénéfique pour plusieurs raisons. La première apprendre à se débrouiller sans nous, prendre conscience qu’ils peuvent passer plusieurs jours sans être obligé de nous avoir sous leurs yeux. Prendre leur indépendance, mais cela en profitant de leurs grands-parents ou autres membres de la famille.

Apprendre à évoluer dans un autre monde que celui de la maison ou de leur AM, que d’autres personnes savent s’occuper d’eux et vi pas toujours les mêmes qui changent les couches, hein !!

Nos enfants tous petits doivent prendre conscience qu’ils sont uniques et cela est un atout de plus les vacances chez les grands-parents.

Oui il ne faut pas avoir peur de la séparation, mon fils à 12 mois préparait déjà son baluchon pour se rendre chez sa mamie, il ne fallait pas lui dire :hop tu viens chez moi ? Car lui il prenait cela pour de l’argent comptant et préparait son sac. Mon petit frère et oui je suis la troisième d’une famille de 4 enfants et donc mon petit frère en a fait les frais. Déjà que ma fille ne se faisait pas prier pour rester chez lui.

Quand ma nana a atteint ces 3 ans elle partait dormir chez son amie Louna et me réclamait d’y aller.

Et moi dans tout cela ? J’ai regardé mes enfants s’épanouir, j’ai observé leur sourire, j’ai réalisé qu’ils étaient indépendant et que cela n’avait que du bon. Que cela les préparait à de multiples situations dans leur vie. Comme les rentrées des classes au collège, lycée. Tout le monde souriait quand je leur disais cela. Quand je les laissais s’amuser dehors sans être sur leur dos. Quand je préparais les baluchons pour les vacances en disant « au moins ils seront manger leur soupe sans moi !  »

Ils allaient de temps en temps chacun de leur côté en vacances et tout se passait bien, mais une fois : un boulon dans l’engrenage c’est fait la malle. Ma fille c’est rendu malade un soir après avoir déposé son frère chez sa marraine. Elle m’a dit « je crois que j’aime mon frère et qu’il me manque trop maman !  » J’ai continué depuis ce jour à les séparer de temps en temps. Puis j’en gardais un quelquefois pour qu’il profite de moi tout seul.

Maintenant je pars en vacances avec chacun au moins une semaine par an, pour qu’ils profitent de moi et rien que de moi. Pas facile de partager leur super maman avec les mousses et le fait de rester avec moi cela les renforce. Oui les vacances dans la famille c’est bien ! Mais en grandissant passer un peu de temps avec l’un des parents c’est important. Donc finalement un ensemble logique.

Maintenant c’est moi qui prend des vacances seule et quand je pars mes enfants me disent « nous allons t’attendre et surtout amuse toi hein !!  » Ils m’apprennent à devenir indépendante !

Ne laissez pas vos commentaires en vacances !!


20 réflexions au sujet de « les vacances de nos enfants. »

  1. et oui dur dur la séparation!! j’ai toujours beaucoup de mal à laisser mes trésors partir, même si je sais qu’ils sont heureux là où ils sont!!!
    je me sens vide, inutile… et moi qui n’est pas beaucoup de temps pour faire des choses « rien que pour moi », je n’ai plus aucune envie quand ils sont partis. il faut que je mette des coup de pied au c*** pour le faire!!!!

    et quel ne fut pas mon désarrois quand Aymeric, tout juste 6 ans, est revenu de l’école avec un dépliant proposant des séjours d’une semaine de vacances en centre et qu’il nous a dit qu’il voulait partir!!!! on lui a bien expliqué qu’il fallait qu’il réfléchisse car il partirait pour une semaine, dans un endrois où il ne connaitrait personne, sans ses parents….. apres un moment de silence, il nous a dit : moi je veux partir!!!
    OUPS, avec mon mari, nous nous sommes regardés…. et on a dit « ok si tu veux ». mais nous avions la boule au ventre. et j’avoue que j’appréhende le jour J….

    • Bonjour ma belle 🙂 Vi ce n’est jamais facile la séparation et de plus quand l’enfant décide. Mais en même temps ton petit homme le décide seul, cela veut dire que tu as fait un super travail avec ton mari. Il se sent si bien dans sa peau qu’il ose vouloir vous quitter pour une semaine et dans un endroit inconnu. Alors ne prend pas la boule dans ton ventre comme de l’angoisse, mais comme de la fierté 🙂 Car cela promet des rentrées de classes Collège et Lycée plus facile pour lui.

  2. ah mais il est doux c’est article. justement epstein sur assistantes maternelles magazine a écrit un article qui ressemble, il dit qu’il est bon de laisser nos enfants à d’autres parce que bien souvent avec les autres ils sont beaucoup plus calmes. il y a parfois une grosse tension familale, de la jalousie, ou trop d’amour aussi, il faut ouvrir le couvercle. ton mari te laisse partir seule en vacances ? moi ça ne m’est JAMAIS arrivé mais pourtant j’aimerai beaucoup. mes filles sont carrément sorties du nid. elles ont leur appart avec leur copain. au début, j’ai cherché à leur téléphoner tous les jours. maintenant j’ai du plaisir aussi quand elles ne viennent pas, je peux penser enfin à moi !

    • ah je n’achète pas souvent le magasine, je vais le faire ce mois-ci pour Coco 🙂
      Donc Epstein pense comme moi , lol trop fort , je plaisante. Oui je pars souvent seule, au moins 3 semaines à 4 semaines par an, j’en ai besoin. Me retrouver et me ressourcer c’est important. Oh je pense que j’ai encore le temps avec mes ados- martiens pour qu’ils quittent le nid 🙂 donc je profite encore ! Oui il faut penser à soi c’est important tu as raison.

  3. Bonsoir maryse , tout comme toi j ai laissé mes garçons dès leur première année . pour le premier par nécessité et oui étant dans la restauration avant et ma nounou en vacances v’la mon petit bonhomme d un an partie pour un mois en vacances chez ses grand parents. à certes mon marie et moi avons pleuré de chaude larmes , mais cela pour son bien. et en suite un rituels s installe du coup à chaque vacances les garçons partent pour leur biens mais aussi pour le NOTRE . tous pour te dire que je partage ton point de vue

  4. Je pense aussi que c’est indispensable que les enfants puissent s’épanouir sans leurs parents et c’est aussi réciproque.
    Le passage chez l’assistante maternelle est déjà une première grande étape mais elle doit aussi être poursuivie dans les autres cercles, notamment familiaux.
    Après c’est sûr que pour nous parents ça n’est pas forcément simple de les laisser même pour un we mais il faut se dire que de toutes façons ils vont être chouchoutés. Et même si nos enfants pleurent quand on les laisse, en général ça ne dure pas longtemps et après ils s’éclatent.
    C’est souvent comme ça pour Annaëlle mais après limite elle ne veut pas repartir. Et puis pour eux ça casse la routine du quotidien et ça ne peut être que bénéfique.

    Et puis pour nous parents, il ne faut pas oublier qu’avant d’être parents nous étions un couple et qu’il faut tout de même se garder du temps pour nous et pour soi. Avec les enfants ça n’est pas du tout évident mais je pense que du coup ça peut être gagnant-gagnant. Ils s’éclatent à l’extérieur et nous on souffle et faisons des choses pour nous.

    L’objectif final est de toutes façons que nos enfants puissent quitter le nid familial et qu’ils soient suffisamment « forts » pour faire face aux aléas du quotidien. Et plus on commence tôt et tout doucement à leur laisser du champ et plus ça sera facile (après ça dépend aussi du caractère de l’enfant).

  5. bon et bien moi, tu prends ton recit, et tu fais tout le contraire, jamais parti sans mes enfants, mon mari marin d’etat n’etait pas souvent là, donc toujours avec les enfants, la famille trop loin et je pense que c’est pour ça que surtout ma fille avait du mal à se separer de nous
    plus tard elle est parti faire ses etudes, à 17ans et demie, pfffffffffffffffff tres dur
    maintenant nous prenons du temps pour nous, mon mari et moi, quand les enfants veulent venir, si on a prevu quelquechose tant pis, on part, je sais, pas bien, mais c’est bon d’etre egoiste quelquefois aussi

    • Oui il faut être égoïste c’est important pour donner de soi 🙂 Tu n’avais pas le choix pour tes enfants, cela arrive, mais tu en profite maintenant et c’est chouette 🙂

  6. rhooo ma maryse tu as écrit cette article pour moi! hein nan sérieux, tu me connais!
    En tous les cas s’il ne m’est pas dédicacée je me le dédicace à moi toute seule mouarf!

    Et voui po facile de couper le cordon et moi la première! Et nous en tant qu’assistante maternelle c’est d’autant plus difficile car la majeure partie d’entre nous choisisse ce métier car on a le gros avantage de pouvoir s’occuper de nos enfants mais peut être un peu trop ! LOL
    Et voui on se lève et on s’occupe déjà d’eux et ce jusqu’à leur coucher lorsqu’ils ne vont pas encore à l’école! Alors effectivement faire des poses c’est primordiale! je ne m’en suis rendu compte que lorsqu’ils ont commencé à vouloir s’affirmer et à s’opposer vers 18 mois – 2 ans! Et ce encore plus avec mon ti doudou qu’avec sa soeur!
    Dans leurs petites têtes (et tant qu’ils ne sont pas aller ailleurs) ils doivent avoir l’énorme sensation que maman radotte à mort alors qu’en fait ailleurs les rêgles sont les mêmes et qu’on peut vivre sans maman ( et papa)! et donc devenir autonome!
    J’ai contacté une halte garderie pour pouvoir y laisser mon fils une ou deux journées par semaine mais pas de place avant janvier grrrrrr! J’espère seulement qu’on ne me fera pas sentir que sous prétexte que je suis ass-mat mon enfant devrait rester chez moi comme ce fut le cas pour ma fille ainée! on m’avait bien fait sentir que ma fille n’avait pas sa place là! Je pense que hormis les assistantes maternelles et les parents en congés parental peu de gens peuvent comprendre ce besoin de prendre de la distance avec ses propres enfants!

    bon sinon c’est dommage pour la formation de samedi je peux pas faire louper son cours de gym à ma crevette! sinon ma maryse j’aurai sauté le pas et aurait laissé mes bb à ta grande le temps de la formation!

    Merci ma maryse bisous

  7. ah j’ai failli oublier j’ai lu je ne sais où qu’on devait accorder 1/4 de son temps à ses enfants, 1/4 à son mari, 1/4 à ses taches quelconques et le dernier quart et pas des moindres à NOUS!

    BIN MOI JE DIS IL EST TEMPS QUE JE M’OCCUPE DE MON QUART lol qui s’est transformé en 1% je pense grrrrrr

    • Vi il est temps que tu t’occupe de toi 🙂 DOnc nous commençons vendredi soir 😉 et la suite le 17 et 20 novembre. Attention nous voilà !! Et merci pour ton Com et oui cet article est pour toi 🙂

      Bisouss

  8. très belle article qui je suppose est dédier a anaelle, c’est le soucis de toute femme quand elle devienne maman pour la première fois, elle surprotège leur enfant, pour ma part pou des soucis de santé et autre mon fils a été 2 fois par semaine a 1 ans a la halte garderie cela lui a fait du bien et lui a permis de s’ouvrir aux autres, étant donner qu’il était tout le temps dans mes jupons.
    Aujourd’hui a 5 ans, je suis fière de lui, il est autonome, m’aide dans notre beau métier, même si de temps en temps il a encore besoin de moi (pour la douche, les calins et bisous) il restera toujours mon petit bébé dans mon coeur

    • Je crois que nos enfants seront toujours nos bébés quoi qu’il arrive dans notre vie, les enfants partent, mais l’amour non, c’est un amour infini, mais pour qu’il soit fort et résiste, ils faut apprendre aux enfants l’indépendance et apprendre à les laisser faire leur choix 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge