Parent nous sommes votre AM !

Une des casquettes des AM c’est l’accueil des parents et oui nous sommes des hôtesses d’accueil. Nous devons être disponible et diplomate. Cela est important dans les relations que nous entamons avec nos employeurs.

Oui les parents sont les employeurs et cela est ainsi, mais ils emploient des professionnelles. Nous sommes des professionnelles de la petite enfance, que cela plaise ou non. Nous avons la capacité de conseiller les parents sur le chemin de l’éducation. Les parents nous choisissent pour nos compétences. Pas seulement pour nos bricolages d’enfer !

Je vous raconte tout cela, car j’entends depuis quelques temps des AM qui n’osent pas entamer la discussion avec les parents sur le comportement des enfants. Nous sommes nombreuses à travailler depuis un moment, un long moment comme AM. Nous sommes nombreuses à suivre des formations tous les ans. Pour deux raisons : le plaisir de découvrir, de partager et pour assurer aux parents que nous savons de quoi nous parlons quand nous entamons des discussions avec eux sur leurs petits bouts.

Notre regard est celui de la professionnelle et si nous osons proposer des solutions pour le bien-être de l’enfant c’est que nous en sommes capables. Je dis souvent aux AM de se tenir bien droite, de sourire et de se dire « Je suis professionnelle, je peux dire mes pensées »

Mais pour réussir tout cela il faut au premier contact avant le contrat s’entendre avec les parents sur la façon dont nous allons les aider à éduquer l’enfant. S’ils veulent une éducation opposée à notre vision, n’allons pas plus loin. Si dans l’année tout s’embrouille et que nous nous sentons plus à l’aise, ne pas hésiter à se séparer. Notre métier est très complexe et parfois pas facile à supporter, cela n’est utile d’en rajouter.

Nous devons aussi être à l’écoute des parents et disponible dans la limite du raisonnable pour les heures de travail. Nous devons nous mettre à la place des parents qui nous confient leurs enfants. Nous devons ressentir leur inquiétude et répondre aux questions détourné parfois. Nous sommes leur AM ! La personne la plus importante pour leur bien-être. Oui leur confiance en nous les soulagent, les rassurent. Pour cela que je dis AM n’ayez jamais peur de parler. Ne foncez pas dans le tas en étant directe. Prenez les chemins détournés pour arriver à ce que vous voulez expliquer.

Pesez bien vos mots, mais ‘oubliez jamais que si les parents vous ont choisi c’est parce que vous le valez bien !

Ce petit article est pour mes amies qui m’entourent et valent la peine de leur rappeler qu’être AM c’est un métier magnifique et que nous ne le choisissons jamais par hasard.

À vos commentaires, je vous accueille avec le sourire !


25 réflexions au sujet de « Parent nous sommes votre AM ! »

  1. oh Merci maryse, mille fois merci!!!! si tous les parents pouvaient lire ton article, beaucoup comprendraient mieux notre métier.

    mais je pense que pour le bien de notre beau métier, les pouvoirs devraient imposer plus de contrôles, plus de formations obligatoires, un meilleur suivi des professionnelles que nous sommes (médecine du travail, table ronde avec des professionnels de la petite enfance comme des pédopsychiatres, des pédiatres etc…)

    et qu’on donne moins d’agrément, mais plus de moyens à celle qui l’ont pour un accueil de bonne qualité (quand je vois ce qui se passe autour de moi, j’ai envie de vomir…)

    et là oui nous serons vraiment considérées comme de vrai professionnelles par les parents et toute la société!!!!

    • Oui tu as raison ma belle, il faudrait plus de formations et que cela soit rémunéré par l’état. Les agréments aussi devraient être donné au fur et à mesure que des AM professionnelles ont donné leur avis. Rien de tel que des pro pour avoir un regard précis sur la future AM 🙂

  2. il faut que les parents soient bien prévenus pendant l’entretien avant l’embauche de la pratique professionnelle de l’assistante maternelle. car il y a une quantité infinie de façons d’éduquer, et elles sont toutes aussi intéressantes. mais si le parent n’a pas été prévenu par le livret d’accueil notamment, il va falloir rattraper tous les non-dits en cours de contrat et ça ne va pas forcément bien passer.
    moi je suis issue du monde du commerce à la base et je me dis que les parents et les enfants sont mes clients : il paient pour une qualité d’accueil, et c’est moi qui fixe mon prix. ils ont le droit d’exiger d’être bien servis.

    • Exacte ma jolie, je ne possède pas de livre d’accueil , mais je discute très longtemps avec les parents et je les revois une autre fois si besoin. Oui il y a de multiples façons d’éduquer les enfants. A nous AM de savoir si la vision des parents peut s’accorder à la notre 🙂

  3. Ce texte est vraiment très bien rédigé et suis tout à fait d’accord avec toi mot à mot, surtout quand tu parles des assistantes maternelles qui n’osent pas parler aux parents concernant le comportement des enfants et bien d’autres choses encore! Comme le dit également Bénédicte (mafamillemontravail), ce serait bien que les parents puissent lire cet article, c’est pourquoi avec ton autorisation je vais mettre un lien direct sur mon blog pour que les personnes qui se sentent concernées par cet article puissent venir lire ce que tu as écrit sur notre métier qui n’est pas tous les jours facile!

    • Oui ma belle Janique fait comme tu le sens, cet article est pour tous 🙂
      Merci pour le compliment et passe une très bonne journée !!

      Bisouss

  4. Ohhhh merci maryse, moi jsuis d accord avec vous toutes je pense que si moin d agrements et plus de professionnelles sa changerais la vision des gens
    Surtout ne pas avoir peur de discuter avec les parents et oui moi pareil pas de livret d accueil mais je discute tres longtemos avant le contrat et je revois les parents une2 eme fois car la premiere fois ils me disent tous oui tout est clair et finalement la 2 eme fois ba il y a encore du flou alors je trouve tres important de bien discutee avant tout contrat
    Ils nous confient ce qu ilsont de plus cher au monde alors il est import que les parents nous fassent confiance et surtout que nous soyons d accord sur l education de leurs enfants
    Alors maryse si tu me le permett je mettrait bien ton article sur mon blog avev ton lien bien eviddement pour que toute celle que sa interressse puisse le lire
    Bisous

    • Vi bien sur ma douce Lili et une chose que je n’ai pas mentionné 🙂 Ne pas hésiter à prendre des rendez-vous dans l’année pour faire le point 🙂 Les parents de ma Chipie et Bonhomme le font et je trouve que cela est très bénéfique 🙂

      Bisouss

  5. Coucou, merci pour cette article qui tombe à pique ! Car en effet, c’est parfois difficile pour moi de dire les choses quand je sais que les parents ne comprennent pas notre métier. Oui il faut que je me redresse et que je leur montre que suis une professionnelle ! Merci de tes conseils.Bises !
    Nanie

  6. merci maryse, bel article, j’ai beau me redresser on ne m’entend pas toujours, pas grave, je suis une professionnelle moi aussi et je suis contente de faire ce metier

  7. bonsoir Maryse, j’aime beaucoup ta façon de raconter qu’importe le thème, je n’ai pas de contrat d’accueil mais je vois au moins 2 fois les parents avant de signer car ce n’est pas toujours bien compris
    c’est important de savoir dire les choses, depuis 20 ans, ça m’est arrivé une fois d’arrêter un contrat, une démarche qui n’est pas facile mais qui était utile, bonne soirée !

    • Merci Marie, oui cela n’est jamais facile de communiquer avec les parents quand cela se passe mal, mais tu as raison quand cela ne va pas , il faut mieux stopper. Merci de tes visites et j’aime te lire aussi 🙂

  8. Bravo Maryse pour ce très joli texte, oui A M est un métier et même un très beau métier ou il faut avoir beaucoup d’amour a donner, du courage et de la patience et avec lequel vous avez le droit de vous exprimez et de donner votre avis, votre opinion et vos conseils.
    Oui vous êtes des professionnelles de la petite enfance.
    Merci pour ce joli partage. Amicalement, Sylvie

    • Merci Sylvie 🙂 Oui professionnelle et nous faisons tous pour le rester, je ne pense pas que tous les métiers sacrifies leur samedi pour des formations 🙂

      Amitiés
      Maryse

  9. article tres interessant ainsi que les commentaires que je vais partager
    car c’est bien vrai nous sommes des professionnels de la petite enfance et en cela nous devons agir comme telle
    et autant je sais que beaucoup d’assmat le sont, autant je vois, je lit des commentaires d’assmat qui parfois m choque et oui et le mot n’est pas trop fort

    donc oui, moi aussi pour un meilleur contrôle, une meilleur formation
    et les parents n doivent pas non plus oublier qu’ils sont employeurs et qu’en cas de soucis ils peuvent eux aussi joindre la pmi

    je pense qu’une meilleur connaissance de notre travail par les parents via la presse, les media, internet est important pour que chacun puisse évoluer en pro et que notre image change

    • Oui il est exacte que les parents peuvent aussi se retourner vers la PMi ou le RAM si besoin et oui il existe des AM qui peuvent choquer par leur propos et leurs idées, il y a de tout dans tous les milieux .

  10. merci pour cet article ……..il est vrai que pour se reconnaître profesionnelle d’ avoir la reconnaissance des parents ,des gens de notre entourage compte énormément ….Mais c’est aussi un trés beau métier qui à beaucoup évolué en quelques années et je pense que l’évolution positive n’est pas prête à s’arrêter (je le vois par chez moi dans l’évolution des contacts entre assmat ,des créations d’associations ,des envies et des projets mis en place pour l’accueil des enfants ,une positive attitude qui nous porte et nous donne envie d’aller de l’avant …..A travers nos blogs on voit la passion qui anime une majorité d’entre nous et je suis persuadée qu’elle est contagieuse …….J’adore te lire ,tu as toujours le mot juste ,c’est un plaisir de passer te rendre visite ……

    • Je te retourne le compliment Sylvie, tu écris fort bien et donne envie de montrer encore plus que notre métier est important. Merci de ton passage 🙂

  11. Je partage pas tout à fait votre façon de voir en ce qui concerne donner moins d’agrément… je trouve que déjà c’est pas facile de l’avoir, j’en connais qu’il ne l’ont pas eu pourtant moi je les trouvais très bien… Donc je n’étais pas aux entretiens mais elles pensent avoir pas bien répondu ou leur têtes plaisaient pas car oui elles ont un physique ingrat… Ben oui!
    Sinon pour plus de formation , ben je trouve qu’il y’en a déjà, il faut avoir assez de DIF pour les faire…

    Ce que je souhaiterais c’est une RAM car je suis toute seule et les autres nounous de chez moi ce balance royalement de moi, j’ai beau essayer toutes sortes d’approche ben on me laisse bien en plan!

    Pour l’instant je suis une nounou débutante de tout juste 1 an et pour l’instant, je trouve que le télèphone ne sonne jamais chez moi, très peu de travail, trop de nounous dans mon village, (14) et je languis le jour ou j’aurai un tout petit bb enfin…
    Je n’ai pas de problème avec les parents qui sont plutôt arrangeant, au contraire je ne cesse de leur dire je suis là si ils ont besoin, car je ne les ai pas tout les jours et horaire très cool pour moi.

    J’espère pas trop vous choquer dans mes propos qui certainement au fil du temps changeront sans doute…

    • Non au contraire je te remercie de ce commentaire, j’ai 10 ans de métier et au début je me suis retrouvée seule aussi, c’est l’asso dont je fais parti et mon blog qui m’a permis de sortir de chez moi. Pour le tel qui ne sonne pas, ne t’angoisse pas. Demande à ton conseil général de te donner un cite pour t’inscrire et donner tes places disponibles pour les parents.

  12. Bonjour à toutes,
    je dis souvent que j’aimerai que les parents fassent notre travail ne serait ce qu’une semaine. Ils réaliseraient tout ce qu’implique ce boulot. Bien que positionnée en tant que professionnelle, je remarque toutefois que nos commentaires ne font pas toujours le poids face à ceux reconnus comme réels professionnels : médecins, instit, animatrice, puericultrices. Certes nous n’avons pas tous ces diplômes, mais sommes dotées de bon sens et nous les observons quelquefois jusqu’à 11 heures par jour. Le regard sur ce métier a changé mais pas assez et il ne tient qu’à nous de faire évoluer les idées préconçues.
    Je profite de cet espace pour remercier toutes les blogueuses de faire partager leurs idées si généreusement. Je me doute du temps si précieux qu’elles y passent.

    • Bonjour Agnès, oui notre métier n’est pas encore assez reconnu, cela viendra avec toutes les AM qui le désirent 🙂 Vi les Mary Poppins de l’an 2000 sont géniales

  13. Ping : une journée d’enfer | Bricole et Parlotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge