Si on parlait d’assistante Maternelle !!

C’est quoi une assistante Maternelle pour vous, pour toi ?

C’est une question qui me revient vite en tête quand je rencontre des personnes qui me disent : « Votre travail je ne pourrais pas le faire ».

Moi j’ai envie de leur répondre : « hé bien votre travail, je ne voudrais point le faire non plus ».

La plus part des gens me regardent avec de grands yeux soient de frayeur soient de pitié. Ils imaginent souvent des journées chargées de cris d’enfants ou pire ils pensent que je ne fais rien de mes dix doigts. Ils ne se rendent pas compte que cette phrase peut agacer. Oh toutes les assistantes maternelles ne la ressentent pas de la même façon.

 

Un jour, un ami m’a fait la remarque que peut-être cette phrase est positive et que c’est du respect pour mon travail. Je suis désolée d’en douter. Trop souvent quand j’annonce mon métier, plus d’une personne se détourne de moi.

Poussons plus loin le bouchon vous voulez bien ? Oui j’en suis sûre !

Lors de repas de famille ou entre amis lors de soirée organisée, quand on arrive au moment délicat de ma profession et que je me lance dans mes tirades sur les enfants, leur façon d’appréhender la vie, de mes formations qui me fascinent, car j’y découvre des sujets passionnants, on me fait vite comprendre, avec politesse, que cela n’est pas intéressant.

 

Oh, mais le plus drôle dans l’histoire de l’assistante Maternelle que je suis, ce sont les conseils que l’on me demande. Comme si je savais faire manger de force les fameux épinards de mamie ou comment obliger l’enfant à faire pipi dans le pot dès un  an. On m’écoute en espérant que la solution que lon a adoptée, est la meilleure et on fait la moue quand j’avance mes idées. Oui je cherche à comprendre l’enfant avant toutTout démarre de lui et on devra utiliser mille ruses différentes pour lui faire manger les épinards ou pas…

Au passage, je suis contre de mettre un enfant sur le pot à un an, mais nous en reparlerons une autre fois .

Mais continuons de parler du regard des gens sur mon métier. Vous savez le moment le plus amusant ? (Je préfère écrire ce mot j’avoue ne pas exprimer autrement ce passage) Dans une journée de fête, quand les enfants s’agitent trop, qu’ils courent partout et bien on vient me trouver :

« Maryse, tu es nounou. Tu as l’habitude de t’occuper des enfants, fait quelque chose ! »

Ah vi je pratique un travail peu glorieux, mais je dois sauver les adultes qui s’énervent de devoir faire attention aux petits monstres qui font la fête

Le jour où j’ai décidé de m’engager dans ce travail de AM, j’ai décidé de montrer que je ne serais jamais une nounou comme les autres, j’ai décidé de valoriser ce travail.

Mais je ne savais pas encore que j’entrais dans le monde le plus gratifiant, le plus divers, mais aussi le plus capricieux qu’il soit. Que les efforts que je gagnais avec un enfant, que les astuces, remarques que j’avais observé ne me serviraient point pour un autre petit bout .

 

Vous savez que les enfants sont tous différents, tous ! Pas un se ressemble. Je dis souvent aux parents que je suis le capitaine et leurs enfants des mousses.Mais ils ne savent pas que je navigue jamais sur une mer limpide et que ce sont des tempêtes, des vagues imminences que je dois braver pour atteindre la terre.

Cette terre, c’est de rendre la vie magique aux enfants de leur donner le goût de découvrir le monde, de ne point avoir peur de se lancer dans la société.

J’aime aussi comparer les parents à des cartes. Ils me guident dans la recherche de la terre de leur enfant.

J’observe aussi les enfants, j’aime ce mot observer. Je ne m’avance jamais dans la brume sans avoir repéré mon chemin.

Je vais vous faire découvrir ma façon de travailler tout au long de mes articles, de mes bricolages.

J’espère que vous allez intervenir, discuter le bout de gras comme on dit chez moi. N’hésitez pas à me faire réagir.

Apprenons ensemble à sortir de son enclave ce métier de AM et profitons tous de nos expériences et idées sur les enfants.

A votre clavier, hop lancez-vous je vous attends avec le sourire.

 


24 réflexions au sujet de « Si on parlait d’assistante Maternelle !! »

  1. Bonjour Maryse,

    Je viens de visiter ton Forum, je suis très surprise.
    Qui peut dire un chose pareille assistante maternelle est un métier des plus gratifiant ;
    Pour moi les enfants sont l’avenir, avec ses moussaillons nous apprenons tous les jours et oui tu as raison aucun enfant ne se ressemble il sont tous différents et ont chacun leurs personnalités.
    Je te remercie de me faire partager ton forum.
    bise daisy

  2. Coucou Daisy !

    Et oui nous sommes en 2012 et certain ont encore des préjugés sur les AM. C’est pour cela que j’essaie de montrer par ce blog et mon travail que nous AM nous sommes des professionnelles 🙂

  3. re ma bichette!

    moi qui est décidé de travailler auprès des enfants depuis mes 15 ans , j’en ai 31 aujourd’hui! je me suis toujours demandé quel métier pourrait me rapprocher davantage de mon but, quel métier pourrait me rapprocher d’eux! et bien quand ma première, fille est née et bien ce fut comme une évidence!

    Une assistante maternelle est là pour donner les clés qui permettent aux enfants d’ouvrir toute les portes! les portes de la curiosité, les portes du goût, les portes du partage, les portes de la communication, les porte de la patience, les portes de l’attachement et du détachement 😉 …..etc mais attention ouvrir une porte comporte certaines difficultés! Pour ses petits êtres qui arrivent parmis nous ouvrir des portes c’est comme déplacer des montagnes! il faut un petit coup de pouce! Et nous les nounous, on est là pour ça! on contribue à leur éducation, à leur connaissance tout en partageant avec leur parents justement pour optimiser au maximium chacun de leurs petits ou grands pas!

    Etre nounou ce n’est pas seulement laisser entrer l’enfant chez soi et le laisser repartir (comme beaucoup de gens pensent malheureusement ) ! Entre le moment ou il franchit le seuil de notre maison et celui où il retrouve les bras de papa et maman le soir , il s’est passé TELLEMENT de chose!

    Et quand il quitte notre maison pour passer à une autre étape de leur vie (l’école par exemple), nous avons été là pour qu’ils démarrent, je dis bien pour qu’ils démarrent, nous leur avons donner des clés…. maintenant ils ne leur restent plus qu’à pousser les portes pour poursuivre d’eux – même avec l’aide de leurs parents , de leurs camarades de classes, de leurs professeurs …! Ils partageront ses clés

    Evidemment certaines clés fonctionne pour tout le monde mais parfois il faut ruser et trouver LA bonne clés car comme tu le dis « chaque enfant est différent » et c’est ce qui fait qu’on se remet en question perpétuellement! se dire mais bon sang quelle clé! non dé diou! LOL parfois il faut cogiter, parfois il faut laisser faire, et parfois ça vient tout bêtement!

    ah je dois te laisser ma maryse la sieste est terminée, le devoir m’appelle hi hi hi

    gros bisous

  4. Vi ma belle Anaël 🙂

    Je te suis parfaitement sur ce terrain. Les clés du bonheur comme beaucoup disent sont un trousseau que l’on doit attraper à la naissance :)Nous AM nous sommes des serruriers diplômés ! Oui notre profession est importante et vivante. Nous nous remettons toujours en question suivant le petit mousse que nous accueillons. C’est aussi cela qui me passionne dans ma vie !! De rencontrer des enfants différents et de devoir trouver la clé pour chacun.

    Vi nous ne restons pas sur notre chaise comme des mannequins. Nous cherchons de solutions et sautons de joie quand un pas est franchi pour l’enfant. Que cela soit le premier pas , manger à la cuillère etc.

    Ce qui valorise notre métier c’est aussi le simple sourire et le simple merci des parents de se sentir accompagnés dans leur dur métier de papa et maman 🙂

  5. Parlons donc d’assistante maternelle.

    Cela fait déjà plus de 2 ans que nous te confions notre fille. En toute sérénité et une confiance absolue.
    Et le mois prochain c’est notre petit dernier qui débarque chez toi.

    Lorsque nous avons du réfléchir au mode de garde pour notre fille, le choix d’une assistante maternelle paraissait logique et pour être honnête d’abord parce que les places en crèche sont très rares.

    Nous avons eu la chance par le bouche à oreilles de te rencontrer et le premier contact est très bien passé.

    Aujourd’hui tu as construit avec notre fille et nous une relation très importante et tu lui as fait découvrir plein de choses que nous n’aurions pas fait avec elle, comme le bricolage.
    Je m’amuse à te répéter que nous sommes submergés de bricolages, peintures et dessins mais c’est pour te taquiner. Nous adorons la voir évoluer, découvrir de nouveaux bricolages comme la couture et ramener ses chefs d’oeuvre chez nous et les partager avec la famille.

    Pour nous tu es une personne ô combien importante dans le développement de notre fille et ça nous pourrons jamais assez te remercier.

    Pour nous une assistante maternelle n’est pas qu’une nounou tout simplement parce que l’enfant passe plus de temps actif avec toi qu’avec nous en semaine et que tu as un rôle éducatif important. Et le tout comme tu dis en relation très étroite avec les parents. Les échanges qu’on peut avoir permettent de mieux appréhender certains changements et d’avoir une cohérence face à elle et entre nous.

    Ca je pense beaucoup de parents ne le voient pas ou ne l’imaginent pas et ça peut être considéré comme un manque de respect vis à vis du travail d’assistante maternelle. Dommage.

  6. Je te remercie pour ton commentaire Emmanuel. Cela me conforte dans le choix que j’ai pris il y a 10 ans de cela. Je voulais vraiment faire du métier AM quelque chose de fondamental. Je voulais avancer et progresser tout au long de ma vie. Rencontrer des parents comme vous c’est un outil en or pour le travail. Si votre puce grandit sans crainte , à son rythme c’est que vous avez la capacité de prendre en compte mes conseils et de prendre le temps de discuter , de chercher comment agir. Une bonne assistante maternelle l’est aussi grâce aux parents qui travaillent avec elle. Vi le mot est la !! Nous travaillons ensemble 🙂

  7. Alors !!! un commentaire de toi c’est un trésor !! Erwann est un copain de mon fils ^^ et un petit homme de 11 ans qui trouve mon site génial , ben c’est super méga génial !!!! 🙂

  8. Bonjour Milla !

    Je te remercie pour et je viens de faire ma curieuse sur ton blog qui est très chouette aussi.
    à bientôt sur nos blogs 🙂

  9. Bonjour Maryse,
    comme je partage ton resenti!!

    Ici je débute mais déjà les questions de l’entourage sur le choix de cette profeesion fusent !!
    « Pourquoi tu fais ca alors que t’as bac +2? o_O »
    « Tu veux pas retourner en pharmacie, là c’est un vrai travail !! »
    « Ma pauvre ça dois être le bazard chez toi entre les 2 tiens et ceux que tu gardes!! »
    « Dis toi qu’autant aprés tu auras pas de petits a garder, tu vas faire comment financiérement, tu devras retravailler!!  » O_O

    Et j’en passe des meilleures! Malheureusement l’imagine de la « gardienne d’enfant » nous colle a la peau :-/ Mais je suis sûr qu’on va arriver à faire évoluer les mentalités!! … Il va falloir du temps.

    • Bonjour Axelle.

      Heureuse de ta visite et tu n’as pas fini d’en entendre, ce métier d’AM est un des seuls où l’on ne voit pas le résultat avant un long moment. Oui j’espère un jour que notre métier sera regardé différemment. Mais des femmes comme nous motiver ne vont que le faire évoluer 😉

      Bonne lundi

  10. Très belle vision du métier. Ça se sens que pour toi aussi ce métier est une passion et ça fait du bien de lire ça. Je vois tellement de mes collègues laisser les enfants dans un parc toute la journée pour vaquer à leurs occupations domestiques je trouve ça tellement dommage. Les petits bouts nous offre tellement. Et puis ils sont tellement plus gérables quand on les occupe plutôt que quand on les laisse s’ennuyer des heures !

    Sinon tout comme toi je cherche à valoriser mon métier mais ce n’est pas évident. Il n’a pas très bonne réputation je trouve. Il faut dire qu’on en entend des vertes et des pas mures.

    Une fois des amis de mon Papa m’ont demandé ce que je faisais dans la vie, je leur ai donc répondu que j’étais Nounou. Et là ils m’ont demandé:  » Non mais quel travail tu fais. »  » B’hein Nounou c’est mon travail. » Et là ils ont dit une chose incroyable:  » Ha oui en fait tu n’as pas vraiment envie de travailler.  » … Je suis restée très conne.

    Dernière chose enfin je me reconnais aussi tout à fait quand tu dis que tu commences à parler de ton travail de tes formations et que tu vois vite que ça saoul tout le monde.
    Dans mon entourage il y a beaucoup de médecin, avocat, banquier … alors forcément mon travail d’assistante maternelle pour eux c’est inintéressant au plus haut point !
    Milune Articles récents…TINILOO BOX – JANVIER 2014My Profile

  11. bonjour, moi aussi j ai beaucoup de reflexion surtout au niveau des congés. beaucoup de personne pas que les employeurs s imagine qu on travaille 52 semaines dans l année et du lundi au dimanche . en gros qu on est des bouches trous.que l on est payer a rien faire. ex : on est payer 800 euros oui mais tu travaille d heure par semaine. ben 50 h . ah oui c est pas beaucoup.lol
    severine Articles récents…bienvenueMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge