De la peinture au gros sel il n’y a qu’un pas !

Aujourd’hui nous avons décidé d’essayer la technique gouache et gros sel que j’ai repéré sur le blog d’Isabelle, nounou d’enfer ! Mon pré ado profite de se retrouver à la maison en même temps que Mes mousses pour se joindre à nous. Il m’a demandé de vous prévenir qu’il n’est pas Picasso.

En route !

Il vous faut :

  • Des feuilles blanches
  • De la peinture gouache.
  • pinceau.
  • Gros sel.

Quentin nous propose de dessiner un paysage. Nous commençons par bien tremper nos pinceaux , car Isabelle nous indique que la peinture doit être bien liquide.

Les enfants commencent par peindre de l’herbe chacun à sa façon bien sûr. Du plus petit mousse au plus grand. Nous discutons de la façon que chacun l’imagine. Un échange amusant.


Ensuite les troncs seront noir, allez savoir les enfants aiment cette couleur et pour ne pas faire un dessin aux couleurs classiques, les feuilles des arbres seront rouge. Vi c’est rigolo.

Ensuite le soleil et un grand ciel vient terminer le dessin.

Élisa nous rejoint et c’est un petit dessin de trait que mon petit peintre en bâtiment nous exécute.

Le moment attendu par tous est enfin arrivé. Nous semons le gros sel sur les feuilles et hop c’est reparti pour un autre dessin. Le gros sel va venir de nouveau faire un tour.

 Nous allons attendre sagement le résultât en allant jouer au ballon dehors, il fait frais mais, le soleil est présent.

Quand nous rentrons nous constatons que le ce n’est pas si mal que cela, mais nous recommenceront avec la peinture plus liquide ou une autre idée qui me vient en tête. Merci Isabelle pour ton idée.


Vous aussi essayez et racontez nous votre histoire de sel !


10 réflexions au sujet de « De la peinture au gros sel il n’y a qu’un pas ! »

  1. pas encore essayé, mais c’est dans une boite à projets. là mardi on fait the cadeau de la f^^ete des mères. mercredi repos de nounou. jeudi je ne sais pas et vendredi c’est le grand départ d’un grand, je suis angoissée d’avance.

    • oh je te comprends ma jolie, un départ est toujours très dure même si nous savons que c’est juste et normal pour le bonheur de l’enfant. Je me souviens d’une belle blonde de 11 ans qui m’a quitté. Je l’avais gardé depuis ses 2 ans demie et nous avons pleuré énormément. Aujourd’hui elle se trouve en 5 ième et j’avoue que j’aime recevoir de ses nouvelles. Tout comme Anouk ma petit puce que je rencontre de temps en temps et qui m’épate toujours. Voilà Pascale notre récompense, leur épanouissement après leur départ 🙂 Tu fais un travail du tonnerre et cela leur donne un bagage énorme pour leur vie 🙂
      Sourit !

  2. Maryse bravo pour ton activité!!!
    J’ai vu récemment sur un blog (mais je sais plus lequel) que l’on pouvait remplacer la peinture par de l’encre (style celle que l’on utilise dans les « Aquarellum »). J’en ai, il faut donc que j’essaie et je te tiens au courant bien sûr!!!

  3. Je réfléchis à utiliser le sel. Comme je ne suis pas manuelle, je m’informe et c’est ainsi que j’ai découvert votre site. C’est fabuleux !!! J’aime beaucoup !! J’espère pouvoir partager avec vous !! Bonne continuation !!

    • Bonjour Nelly ! N’hésite pas à partager en effet tes idées avec nous 🙂 Pour le gros sel fait de la peinture bien liquide !! Revient vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge