Le respect ?

La petite histoire que vous allez lire est un cri de révolte, oh cela m’arrive quand cela touche mes enfants ou mes mousses qui sont encore ou pas sur mon navire. Je crois que je suis le Don Quichote en jupette. Donc.. je vais déchaîner ce que je sais faire de mieux la parlotte et vous raconter l’histoire qui me fait grogner.

Un jeune homme de 13 ans légèrement enrobé, disons 3/4 Kilos en trop se fait traiter de bouboule au collège. Vous allez me dire ce n’est pas trop grave ? Ben si cela le devient quand un bon nombre d’élèves qui ne le connaissent pas le nomme ainsi. Ils savent simplement que certain ont entendu d’autre l’appeler ainsi. Ils ne cherchent pas à le connaitre, à savoir les raisons, non ce qui compte c’est de se moquer de lui.

Une différence et hop on se fait cataloguer, il suffit qu’une personne qui ne vous aime pas se permet de vous endosser un surnom que vous n’avez jamais demandé et puis mince, vous avez un prénom choisie par vos parents, un prénom qui vous caractérise et vous rend unique. Ce n’est pas une différence physique ou mentale qui doit y changer quelque chose.

Mes enfants connaissent ma position sur la différence et je leur ai expliqué, inculper le respect d’autrui. Ne jamais juger sur l’apparence, connaitre les personnes et qu’une différence ce n’est pas ce qui est important. Mes enfants ont appris à ne jamais se moquer des autres et de rester respectueux.

Oui nous rencontrons tous, des personnes qui sont violentes verbalement, intolérantes et pire raciste. Mais je demande à mes enfants de ne pas monter en puissance contre eux, oui je leur demande d’être intelligent et de défendre dans la parole juste. Je sais que c’est très dur pour eux de ne pas insulter, de ne pas remettre en place les autres quand ils veulent défendre leurs amis ou eux-mêmes. Je comprends que se faire agresser c’est difficile à vivre. Mais ils savent aussi que de rajouter de l’huile sur le feu c’est dangereux.

Le jeune homme qui se fait insulter, car oui cela devient une insulte, est un garçon intelligent. Ils ne cherchent pas à les contredire, ils l’aient excuse pour leur ignorance. Le garçon qui l’insulte, là aussi il l’excuse, car c’est un élève aux mauvaises notes. Donc il a déjà sa croix à porter. Oui je suis fière de ce petit homme qui laisse les autres le nommer bouboule et qui l’aient excuses.

Mais ne devrions-nous pas rappeler, apprendre aux enfants le respect des autres ? Ne devrions-nous pas demander aux parents de parler avec leurs enfants des différences et que cela est important de respecter chaque être humain. Que le monde est composé d’un panache de différence et que cela est notre chance. Oui je pense qu’il est important de parler de la chance que nous avons de pouvoir être unique et de pouvoir observer, partager, donner et prendre ce que les autres vous offre.

Vi je suis Don Quichotte en jupette et je rêve d’un monde nouveau pour mes mousses et je travaille dans ce sens. Je suis fière de mes enfants qui respectent leur voisin, ils sont le début d’un effet papillon.

Le respect commence par le bonjour, le sourire, le SVP et merci ! Des mots et des gestes que beaucoup oublie, l’excuse ? La vie qui est trop trépidante et chacun ne pense qu’à lui. Je refuse cela et j’inculpe à mes enfants et mes mousses en accord avec leurs parents, le respect et le geste simple de sourire. Tout ce fait dans la douceur et la logique.

Oui respecter l’autre cela commence par le fait que nous respections les enfants et que tout ce que nous leur apprenons se fasse sans heurte et force. Voilà, j’ai fini.

Je vous remercie de m’avoir lu jusqu’au bout et vous laisse prendre la parole à votre tour !

 Article lu et approuvé par mes adosmartien !


42 réflexions au sujet de « Le respect ? »

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi. Je trouve que certains parents ne font pas assez attention à l’éducation de leurs enfants. Un petit bonjour, merci, S.T.P, fait tellement plaisir et ne coûte rien.
    S’est toujours un plaisir de lire tes petits articles.

  2. Voilà un sujet qui m’interpelle, il est vrai qu’il est mal vu dans notre société actuelle d’être différent.
    De nos jours, les apparences physiques et vestimentaires ont pris une place très importantes et ce dès le plus jeune âge. On ne juge plus la personne sur ses qualités , mais sur l’image quelle représente.
    Déjà tout petit, on demande aux enfants d’entrer dans le moule de la normalité. Il faut calmer les excités, stimuler les apathiques, faire maigrir les potelés ou grossir les menus. Bref il faut répondre à l’exigence de notre société basé sur l’image.
    Comme Toi, j’ai inculqué à mes filles le respect de l’autre, mais hélas j’ai parfois constaté des dérapages de leur part. Faire comme les autres ,même si au fond de sois on sait que ce n’est pas bien, histoire de ne pas être exclu du groupe. C’est dur de s’imposer lorsqu’on est jeune et qu’on se sent un peu marginal de ne pas penser de la même manière ou de ne pas avoir les mêmes valeurs.
    La différence physique ou mentale dérange. Et il est bien connu que les personnes en général ont peur de ce qu’il ne connaisse pas, d’ou l’envie de détruire l’autre, celui qui révèle en nous des peurs non maitrisées..A l’adolescence le phénomène est d’autant plus fort, en recherche de leur propre identité nos enfants testent leur capacité a entrer dans un groupe, ils en acceptent les règles et rejettent ce qui pourrait les en exclure ( famille, ancien amis, idées qu’ils défendaient). Pour être fort, ils s’unissent et parfois il recherche un bouc émissaire. Malheur a celui qui n’est pas comme eux ( petit Bourgois, loubard, fêtard , sportif et…), il n’entre pas dans leur moule, leur idéal de société.
    C’est à nous adultes, qu’il revient de leur rappeler nos valeurs. Les interpeller sur des propos désobligeants, des comportements qui nous choquent, de manière qu’ils remettent en question leur attitude.( plus facile a dire qu’a faire, j’en conviens).
    Je n’ai jamais trop compté sur les enseignants pour intervenir, leur rôle est d’enseigner pas d’éduquer. Par contre, j’ai sollicité mes parents, mes frères et sœurs, amis… qui je pensais, pouvaient avoir une attitude positive. En temps que parents nous sommes parfois trop impliqués pour venir en aide à nos enfants.
    Quand notre enfant souffre, qu’il est victime . C’est vraiment très compliqué. Intervenir…………ne pas intervenir……….que faire. Pas évident. Ne pas aggraver la situation, faire comprendre aux autres qu’eux aussi ne sont pas parfaits, rien que leur comportement le prouve. Ils ne sont peut-être pas gros mais intolérants, ne pas accepter autrui est ne pas s’accepter sois même. Il faut écouter son enfant, lui parler, lui donner les moyens de se défendre, n’intervenir qu’à sa demande. Il faut lui redonner confiance, pointer ses qualités et ses réussites.
    Tout ce qui fait qu’il est lui et personne d’autre et qu’il peut être fier de sa personne

    • Merci Anne pour ton commentaire, j’agie ainsi avec mes enfants, je leur demande de ne rien me cacher de leur ennui et je leur explique que je ne pourrais peut-être pas les aider ou je ne les aiderais pas s’ils le désirent. Ils aiment mon avis et nous parlons beaucoup. Jamais je ne mêle de leurs affaires et ils savent du coup me parler. Ma fille mon ados parfois me dit qu’elle n’est pas comme les autres de son âge, car elle ne fume pas , ne bois pas, ne dit pas de gros mot, donc pas invité aux fêtes , mais cela ne la dérange pas. Elle se sent bien dans sa peau 🙂

  3. rhooo ma tite maryse, je pense que tu devrais dire à tes dire à tes deux berniques d’amour qu’il ont déjà une formidable qualité pour leur âge , celle de ne pas se laisser influencer négativement par les autres! Et ça sincèrement je trouve cela super! A l’adolescence on se laisse trop influencer pour rentrer dans le moule, pour se sentir effectivement plus proche des autres mais au final c’est ce qui nous éloigne de notre vrai personnalité! Tes enfants peuvent être fière d’avoir leur propre identité et de savoir la défendre et ne pas faire les moutons bêtement! Mais je pense que si ils sont comme ça c’est justement parce qu’ils dialoguent avec leur mamounette! Ce qui manque cruellement à beaucoup de jeunes je pense maintenant!

    bizzzz

    • AH toi aussi ma belle, pff c’est toujours difficile de ne pas le papouiller et le papouiller, j’essaie de lui donner la force de se débrouiller seul , mais que je voudrais devenir wonder woman 🙂

      Merci de ton soutien , bisousss

  4. le manque de respect commence dès la maternelle. les enfants ne se font aucun cadeau. chez moi le respect est une règle en or : respect des autres, mais aussi du matériel (jouets, livres mobilier….), des animaux….

    la société n’est pas tendre non plus avec nos enfants, elle leur impose de rentrer dans une norme dès le plus jeune âge! j’en est fait l’amer expérience avec mes trois enfants!!! on ne les respecte pas dans leur évolution, dans leur rythme d’apprentissage. du coup notre société les bouscule, les agresse très tôt (trop tôt).

    • Oui exacte et c’est pour cela que lorsque mes enfants rapportent une mauvaise note, je leur demande la cause , souvent ils me disent que c’est parce que les profs donnent pas assez de temps, ou ils n’ont pas tout compris dans les questions. Je leur dis de revoir l’interro et de faire au mieux la prochaine fois. Je leur dis que je ne veux pas des prix Nobel, juste qu’ils travaillent au mieux. J’ai toujours freiné les compétitions même dans un jeu ou un concours de dessin. Ma devise participer et s’éclater, du coup même dans leur sport quand ils perdent , mes enfants disent pas grave je me suis défoncé ! lol je sais que la société n’est pas tendre et ils savent qu’ils faudra sans doute être plus dur dans leur travail s’il faut, mais je pense que de pouvoir se retrouver en dehors ensuite sans vouloir être le plus fort sera leur soupape pour ne pas devenir fou 🙂 Merci Bénédicte de ton passage un plaisir 😉

    • je dirais même avant la maternelle. Quand j’entends certains enfants de moins de 3 ans répondre à leur parents, ils me font peur.
      Pas de respect pour leurs propres parents ………………..quand sera-t-il avec les autres êtres humains ?
      Et en effet le respect des objets, de la flore et des animaux doit s’apprendre tout petit, une rude tâche pour nous toutes.

      • oui une rude tache il est exacte, nous devons nous battre pour le respect ce qui est bien dommage et quand je parle de se battre c’est de répéter aux enfants les choses évidentes et glisser aux parents la même chose, aux adultes cela n’est pas facile, mais je me dis que si personne ne fait rien , ne dit rien , nous y arriverons pas , alors merci de bouger mes dames !

      • les enfants sont avec leurs parents, comme leurs parents sont avec eux!!!
        les parents ne prennent plus de temps pour jouer, écouter, encourager, caliner leurs enfants. ils ne les respectent pas. du coup les enfants ne se sentent pas pris en compte et reproduisent avec les adultes le comportement que l’on a avec eux.

        les enfants sont à l’image de ce qu’on leur donne!!!

          • mes parents m’ont toujours appris à me comporter avec les autres comme j’aimerai que les autres se comportent avec moi.

            et je le vois au quotidien : quand je suis énervée, mes enfants le sont. quand je demande quelques chose avec un ton désagréable ( et oui je suis loin d’être parfaite), mes enfants ne le font pas, mais demander la même chose avec un simple « s’il te plait mon chéri/ ma princesse », l’enfant le fait plus facilement.

  5. Ahhh le respect juste un mot et pourtant il est d une grande importance chez moi le respect est une chose que je met en avant des le plus jeune age ayant eux une education strict et chretienne et viiiii 🙂 je suis allé chez les soeurs lol bref le respect de l autre est une valeur que l on ma bien apprise et j espere que mes enfants engrandissant ne rentrerons pas dans le moule de faire comme tout le monde je ferais tout pour les aider mais dans notre societé actuelle c est tres dur et cela commence a la maternelle et oui ma fille ce matin dans sa classe un petit garçon qui eest sourd enfin a un appareil auditif a pris le ciseau pour se couper les doigts car il en avait marre d etre different est ce normal ? Non je connais les parents et c. Est garçon plein de vie tres mignon juste les autres se moquent de lui voila ma sa me revolte

    • Je te comprends ma douce Lili et oui il faut commencer petit à comprendre et respecter les autres. Je suis triste pour le petit homme, j’espère que la maîtresse expliquera son geste aux enfants

  6. hooooooooooo comme je te comprends, toute jeune j’etais superrrrrrrrrrrr bouboule, et ça m’a suivit jusqu’à l’age de 14 ans au moins, et que je trouvais les autres enfants injustes, mais bon ça t’apprend à vivre,

    et dernierement j’avais une petite qui etait costaud, je dis bien costaud et non grosse et bien tout le temps de ma garde je me suis battue verbalement avec certaines collegues qui l’appelaient , la « grosse » où « sumo » , nonnnnnnnnnnnn pas d’accord, c’est trop lourd à porter, et chacun est different, maintenant j’en ai un tout petit et tout mince, et bien chacun est comme il est

    le bonjour merci et stp chez moi tout le monde l’apprend tres jeune et pour mes petits enfants c’est  » buenos dias, gracias y por favor  » lolllllllllllllllllllllllll

    • 🙂 vi les enfants écoutent et ressentent ce que les autres disent. Je n’ai pas eu de souci de poids, moi c’est ma vision de la vie et l’approche des enfants qui dérange et je reçois parfois des attaques, mais pas grave, mes enfants et mes mousses sont épanouis 😉

  7. oui la maîtresse à tres bien expliqué et moi j ai expliqué aussi le soir à ma fille bon ma fille me dit mais maman moi je l aime bien il est gentil alors pourquoi les autres rigole et rebelote explications mais bon la communication rien de plus important

  8. un sujet qui m’interpelle ,je suis dedans à fond …….Mon fils de 10 ans se fait insulter à plusieurs reprises pendant les trajets scolaires ……Des encadrant incapables de gérer la situation à plusieurs reprises,des parents qui refusent d’ouvrir les yeux sur les fais et gestes de leurs enfants …..bref une situation qui s’envenime de jours en jours et des moments difficiles à passer …….Quel bel avenir pour nos enfants si en tant que parents on n’est pas capable de leur indiquer le droit chemin ,de leur apprendre le respect de l’autre …..Moi je me suis fait une ligne de conduite ou le mot RESPECT est la principale chose ,je l’apprend à mes enfants et comme apparemment c’est pas le cas de tous ,malheureusement….Conclusion une beau chaos à l’arrêt de bus ,beaucoup d’animositée ,beaucoup trop à mon goût ……Et malgré tout ça je continu à dire à mes enfants et je le martelle ,le respect de l’autre c’est la chose la plus importante ……..

    • Merci Sylvie pour ton commentaire, oui cela n’est pas acceptable les insultes et quand les parents ne veulent pas regarder en face que leur enfant ne comprend pas le mot respect c’est très dur. Je peux simplement te dire courage et j’aimerai un jour que l’on relate ce manque de respect à la télé pour ouvrir les yeux

  9. coucou maryse je viens de te faire le commentaire du dessus et je souhaiterai savoir si tu m’autorises à partager ton article …..je le mettrai bien sur le mur facebook de mon fils afin que certains des enfants qui y ont accés puissent le lire et surtout le partager ,je pense que cela peut être bénéfique ……je te remercie de ta réponse ……

  10. moi c’est un sujet qui me fait peur. j’ai la trouille. j’ai entendu aux infos le vocabulaire pour le classement en 3 catégories des enfants dans les cours des écoles. collège et lycée. les plus niais ce sont des bolosses, ensuite la catégorie moyenne ce sont les way…??? je ne sais quoi, il faut porter les bonnes marques pour en faire partie.et puis le top de la crème s’appelle les populaires. je suis tombée des nues aux infos.
    n’oublions pas que nos enfants passent la plus grande partie de leur vie en-dehors de leur cercle familial.

  11. je suis tres « touché » par ton article ; j’ai inculquer le meme principe de respect à mes enfants (ke le fais aussi avec les loupios) car petite (là je pense a pour ton fils sylvie ) je vivais en caravane et changeais souvent d ecole ;mes parents faisant des deplacements pour le travail et on m’appellait  » la caraque » mon dieu que ça fait mal et ça laisse des traces je vous le dit pourtant je n’en n’ai jamais parler à mes parents qui de toute façon n’auraient pas pu faire « autrement » .
    j’aime quand avec leur naturel les loupios RAPPELLENT a l ordre un adulte (ou enfant) qui ne dit pas bonjour en entrant quelque part ou merci qd on luidonne qq chose .

    • Oui exacte j’aime quand les enfants font des réflexions, moi j’avais et j’ai toujours un Nom de famille qui donnait la facilité de jeux mots lamentables et j’en ai souffert, mais finalement mon père me disait , tu es uniques c’est ce qui compte et il avait raison !

  12. Je partage tout ce que je viens de lire et je pense aussi que les adultes ne montrent pas l’exemple du respect et parfois donne l’impulsion d’un surnom (berk).
    Mes enfants n’ont pas de soucis mais on parlent souvent de la différence. J’ai démontré à ma fille l’autre jour que chaque individu à un défaut et que c’est facile de se moquer d’un défaut qui se voit (en effet, une fille de sa classe a un bec de lièvre, et ma grande ne veut pas jouer avec elle et je ne veut pas qu’elle se limite à l’apparence). Pour en revenir aux défauts, ma grande a un rein pelvien, cela ne se voit pas et pourtant, c’est une anomalie de la nature et je lui ai expliquer que tous ces copains avaient des défauts et qu’ils ne se voient pas tous. La différence, c’est ce qui rend la vie riche d’expérience…

    Merci pour cet article qui a suscité tant de commentaires riches et concernés.

    • Merci Delphine de ton commentaire, ma fille aussi à des différences voyant et d’autres pas. Oui les différences sont importantes et cela donne des partages qui me passionne. Je suis heureuse que l’article à fait réagir , cela était important pour moi 🙂

  13. je suis de tout coeur avec toi et tous ceux que ça touche, la communication entre parents enfants manque et on voit bien le résultat, la morale à l’école manque aussi….mais il ne faut pas baisser les bras, bisous !

  14. Ping : Lettre au Père Noël ! | Bricole et Parlotte

  15. Ping : 1 an de blog ! Découvrez le deuxième défi de février ! | Bricole et Parlotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge