une assiette bien remplie.

Je vais aborder un sujet qui nous tient tous à coeur et au ventre, la nutrition de nos petits bouts. Un article du professeur Mark fontal vient d’être publié dans le journal officiel de la santé.

Je vous présente avant tout Mark Fontal qui est professeur de nutrition communautaire au Programme de baccalauréat spécialisé en sciences de la nutrition de la Faculté des sciences de la santé. Il a obtenu son baccalauréat en nutrition humaine et diététique à l’Université américaine de Beyrouth et sa maîtrise en sciences des aliments à la même université. Il a ensuite entrepris des études doctorales en nutrition humaine à l’Université McGill. Il a travaillé pendant 5 ans à l’Université américaine de Beyrouth comme professeur de nutrition communautaire.

Ses Intérêts de recherche

  • Sécurité alimentaire
  • Nutrition du nourrisson
  • Relation entre biodiversité et nutrition
  • Diversité alimentaire
  • Nutrition de la mère et de l’enfant
  • Santé des autochtones
  • Evaluation nutritionnelle

L’assiette de mes mousses est un aspect important de mon travail et j’essaie de rester le plus possible informé , ce qui permet aux parents de trouver un chemin alimentaire supplémentaire . Après 5 ans d’études sur un panel de 2000 enfants de 1 an à 10 ans le professeur aborde sa conclusion de façon radicale.

Nous nous focalisons de trop sur les fruits et légumes à en oublier l’essentiel. Nous avons la fâcheuse habitude de vouloir nourrir nos enfants sainement sans prendre en compte que certains aliments sont nécessaire au bon fonctionnement du corps humain. Nos enfants manquent d’acides gras oméga-6. Nous ne consommons pas assez d’oméga-6 dans notre alimentation occidentale en général.

Aujourd’hui, l’alimentation moderne a pour conséquence que les graisses représentent seulement 10% de notre alimentation, ce qui est très peu.

Le professeur nous propose de faire manger à nos enfants de bons morceaux de viande comme le boeuf avec une généreuse noisette de beurre persillé. De ne pas les priver au goûter de 16 h d’une bonne tartine beurré avec un bon morceau de chocolat de préférence du blanc. Ne pas oublier de proposer des petits gâteaux à 10h ou des tartines de caramel au beurre salé de Guérande ou de confiture.

Il faut bien sûr éviter d’offrir les fameux hamburgers trop souvent, mais ne refusez pas de lui faire des frittes plusieurs fois par mois.

Pour le nourrisson l’allaitement est le meilleur jusqu’à ce que l’enfant peut mâcher, mais Fontal préconise que les mamans absorbent des acides gras au même titre que les enfants. Alors, lâchez vous et goûtez les bons gâteaux breton comme l’Armoricain ou le kouign amann.

Je vous laisse méditer sur cet article. Je file savourez un bon chocolat en attendant vos commentaires.


8 réflexions au sujet de « une assiette bien remplie. »

  1. ça détonne ! à force de lire tout ce que je trouve sur la nutrition, je perds le nord. il faut de tout pour faire un monde, comme il faut de manger un peu de tout pour être en bonne santé. allez, moi je vais me faire une tartine de beurre et de miel…

  2. Ping : Un délicieux poisson d’avril. | Bricole et Parlotte

  3. je suis tobée dans le panneau jusqu’au cou moi. mais figure-toi que je m’en suis rendue compte sur les autres blogs que nous étions le 1er avril ! moi je n’en ai pas fait, je suis trop sympa comme copine.

  4. Ping : Les impôts , notre déclaration de AM ! | Bricole et Parlotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge